Galaxie-Starwars.com
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Galaxie-Starwars.com


 
PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexionPartenaires
 

 Les potins de la Saga...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant
AuteurMessage
Manolo13
Clone ARC
Clone ARC
Manolo13

Masculin Nombre de messages : 2575
Age : 47
Localisation : Mars

Les potins de la Saga... - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Les potins de la Saga...   Les potins de la Saga... - Page 15 EmptyMer 25 Sep 2019 - 16:05

Tout comme toi DaVinci....bien curieux de savoir ce que tonton Georges avait prévu.
Revenir en haut Aller en bas
coyote
Team GSW
Team GSW
coyote

Masculin Nombre de messages : 26540
Age : 49
Localisation : Dans un p'tit village du Doubs

Les potins de la Saga... - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Les potins de la Saga...   Les potins de la Saga... - Page 15 EmptyJeu 21 Nov 2019 - 18:58

L'incertitude de Star Wars s'étend à l'avenir de Kathleen Kennedy avec Disney.
20 novembre 2019 - Kim Masters pour THR


Les potins de la Saga... - Page 15 Kenned10

La directrice de Lucasfilm a un réalisateur prévu pour un film en 2022, même si elle n'a pas encore décidé de la direction à donner à la mythologie en pleine évolution de la franchise ou à son propre avenir.
Y a-t-il des fans plus implacables que ceux de Star Wars ? Probablement pas.
Et avec The Rise of Skywalker qui clôturera la saga originale, il est juste de dire que certains attendent armé jusqu'aux dents ce qui va suivre.

Les grands objectifs et les questions à un milliard de dollars pour Disney : Où va l'univers Star Wars ? La présidente de Lucasfilm, Kathleen Kennedy, restera-t-elle ?
Bob Iger, PDG de Disney et Alan Horn, directeur du studio de cinéma, lui donneront-ils l'occasion de diriger ce monstre balbutiant ?
Et compte tenu du passé récent rempli de réalisateurs licenciés et mis à l'écart et de projets avortés, quel(s) réalisateur(s) oserait (oseraient) s'attaquer à la phase suivante de Star Wars ?

Interrogé sur ces sujets, Disney n'a rien à dire. (Tous les yeux sont braqués sur l'épisode IX, s'il vous plaît.)
Et Kennedy, 66 ans, est peut-être en train de se murer dans le silence. Quand on lui a demandé combien de temps elle pourrait rester dans son travail, elle a récemment répondu à Rolling Stone :
"Que se passera-t-il à l'avenir, pendant combien de temps et combien de temps encore ? Je ne sais pas encore. Je regarde tout ça."

Note du Coyote : Interview a lire en VF ici:
https://www.galaxie-starwars.com/t10742-kathleen-kennedy-parle-de-rise-of-skywalker-et-de-l-avenir


Kennedy n'a pas donné de détails, mais la nouvelle série Disney+ The Mandalorian semble fournir un indice fort concernant ses idées sur la façon de planifier l'avenir de Star Wars,
si elle en a l'occasion.
Notez que ces plans impliquent un rôle très limité pour le chef de Marvel Studios Kevin Feige, qui est prêt à produire son propre film dans la franchise.

Le 13 novembre, Disney a présenté en première mondiale trois épisodes de The Mandalorian au El Capitan Theatre à Hollywood.
Comme on pouvait s'y attendre, le créateur Jon Favreau a été la star de la soirée.
Certains des éloges les plus somptueux pour The Mandalorian sont peut-être venus de l'excentrique cinéaste et acteur de The Mandalorian Werner Herzog,
qui a fait l'éloge de la technologie de pointe utilisée dans cette série.
Mais ses paroles semblaient être chargées de sens bien au-delà de cela.
"Ce que vous créez, c'est tout un univers, dit Herzog. "Cet univers est rempli d'une nouvelle mythologie.
Dans l'histoire de la culture, nous n'avons pas souvent eu de nouvelles mythologies. Et je trouve ça très important."

Créer une nouvelle mythologie est, bien sûr, le défi que Disney doit relever avec Star Wars. Kennedy est une productrice expérimentée et compétente, mais elle n'est pas une visionnaire créative.
(Elle s'est fait un nom en tant que productrice pour le visionnaire créatif Steven Spielberg.)
Alors, qui mieux que Favreau pour jouer un rôle de premier plan dans l'élaboration de ce plan ? Il a la loyauté des fans.
Il fait partie de l'équipe Disney, ayant réalisé The Jungle Book et The Lion King. Il a travaillé avec Kennedy sur le très important projet pour le lancement de Disney+.
Et il a été consultant, producteur exécutif et acteur dans les films Marvel, il est également proche de Feige.

Donc, avec ou sans Kennedy, les sources disent qu'il semble probable que Favreau aura beaucoup d'influence sur l'avenir de Star Wars.
Selon ces sources, l'équipe idéale de Kennedy comprend également des rôles clés pour Michelle Rejwan, productrice de l'épisode IX et
vice-présidente principale du développement et de la production non animée de Lucasfilm et Dave Filoni,
directeur d'animation chevronné et protégé de George Lucas qui a réalisé deux épisodes de The Mandalorian en dirigeant pour la première fois des acteurs.
Même si rester chez Lucasfilm n'est pas dans les plans pour Kennedy, ce plan lui permettrait de clamer qu'elle a fait le travail pour lequel elle a été engagée:
Terminer la saga Skywalker et laisser la franchise entre bonnes mains.

Mais du côté du cinéma, rien ne va aller vite. Iger a déjà indiqué un "hiatus" des films Star Wars dans une conférence le 7 novembre sur les résultats financiers.
En septembre, il a dit au New York Times que Disney avait "mis un peu trop de choses sur le marché trop vite".
(Est ce lui qui a poussé à sortir Solo : A Star Wars Story en 2018 malgré les réticences de Kennedy ? Eh bien, oui.)

Selon certaines sources, Kennedy a un film sur le feu pour 2022, mais pas celui développé par Rian Johnson. (Aucune annonce n'est prévue avant janvier.)
Le contrat de Kennedy prend fin en 2021, alors il n'est pas certain qu'elle sera dans la place lorsque ce film sera terminé.
Kennedy insiste sur le fait qu'elle a aimé diriger Lucasfilm, mais d'une certaine façon, c'est difficile de comprendre comment.
Elle a eu l'un des métiers les plus difficiles d'Hollywood : inventer des histoires sous les feux de la rampe et travailler dans un univers où des fans enragés ont plein d'idées,
enfin surtout sur ce qu'ils ne veulent pas.
Et Lucas l'a choisie avant de vendre à Disney, pas à Iger. Il n'est pas difficile d'imaginer qu'Iger aimerait installer quelqu'un de son clan pour diriger cette babiole qui a coûté 4 milliards de dollars et
a généré quelques maux de tête depuis.
Il n'est pas difficile non plus d'imaginer qu'Iger n'a pas apprécié le bruit négatif qui entoure la franchise,
malgré les quelque 5 milliards de dollars de recettes mondiales provenant des quatre films Disney depuis 2015.

Les potins de la Saga... - Page 15 Kevin-11

Les fans ont été ravis quand THR a rapporté que Feige préparait un film Star Wars. Mais pour l'instant, il est surbooké.
Il se trouve à un point charnière avec la fin de la saga Infinity en termes de films. Il a pris le contrôle des personnages de Marvel qui appartenaient auparavant à Fox.
Et un autre film de Spider-Man vient de lui tomber dans les bras (maintenant que Sony Pictures est revenu à la raison).
Feige lance également des séries pour Disney+, à commencer par Falcon et le Winter Soldier à l'automne 2020.
Et bien sûr, le faire passer à Star Wars risque d'altérer la magie de Marvel.
Mais un certain nombre d'observateurs de l'industrie croient encore que Feige, 46 ans, est l'avenir.
Vu ses antécédents, dit un de ces agents, "Si tu es Iger, tu dois trouver un moyen d'utiliser cette personne."

https://www.hollywoodreporter.com/heat-vision/star-wars-uncertainty-extends-kathleen-kennedys-disney-future-1256357
Revenir en haut Aller en bas
https://www.galaxie-starwars.com/portal.htm
Manolo13
Clone ARC
Clone ARC
Manolo13

Masculin Nombre de messages : 2575
Age : 47
Localisation : Mars

Les potins de la Saga... - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Les potins de la Saga...   Les potins de la Saga... - Page 15 EmptyVen 22 Nov 2019 - 15:19

Favreau aux commandes, ça me plairait bien !
Revenir en haut Aller en bas
coyote
Team GSW
Team GSW
coyote

Masculin Nombre de messages : 26540
Age : 49
Localisation : Dans un p'tit village du Doubs

Les potins de la Saga... - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Les potins de la Saga...   Les potins de la Saga... - Page 15 EmptyJeu 19 Déc 2019 - 13:24

En parlant avec Marc Malkin de Variety lors de la première mondiale de The Rise of Skywalker hier soir,
le PDG de Disney, Bob Iger, a parlé de J.J. Abrams qui a mené la saga Skywalker à sa conclusion.

On lui a demandé combien de nouveaux projets Star Wars sont actuellement en développement, mais Iger n'a pas donné de chiffre précis,
bien qu'il ait dit qu'il pense que ce nombre est inférieur à ce que le grand public pense.
Iger a mentionné la réaction extrêmement positive de la communauté à l'introduction de " The Child " (Baby Yoda) dans la série Disney+ The Mandalorian et
il a répondu aux précédents commentaires de la présidente de Lucasfilm, Kathleen Kennedy, sur le modèle de trilogie cinématographique établi
qui est progressivement éliminé avec le futur contenu de Star Wars.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.galaxie-starwars.com/portal.htm
coyote
Team GSW
Team GSW
coyote

Masculin Nombre de messages : 26540
Age : 49
Localisation : Dans un p'tit village du Doubs

Les potins de la Saga... - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Les potins de la Saga...   Les potins de la Saga... - Page 15 EmptyDim 5 Jan 2020 - 15:49

RUMEUR : La prochaine saga Star Wars se déroulerait à une époque appelée " The High Republic / La Haute République ".

Les potins de la Saga... - Page 15 Star_w97

Selon MSW, la prochaine saga Star Wars se déroulerait à une époque appelée " The High Republic / La Haute République ".  
L'action se situerait 400 ans avant la Saga Skywalker.
Cette nouvelle saga se déroulerait à une époque où la " Règle des Deux " des Sith a été établie par Dark Bane et où Yoda est un Jedi,
mais ce n'est pas l'ancien Jedi de l'ère Skywalker que nous connaissons.

Ces nouveaux films ne constitueront pas une trilogie mais plutôt une série de films qui sortiront dans la même ère de l'histoire et qui s'interconnecteront.
D.B Weiss et David Benioff devaient réaliser cette série avant de passer à un accord plus lucratif.
Cette méthode de narration devait s'appliquer aux films "A Star Wars Story", mais ils n'ont jamais eu la chance de pouvoir relier les deux histoires déjà racontées avec plus de matériel.

Ziro.hu a expliqué comment le Project Luminous va démarrer avec un jeu vidéo et beaucoup d'informations qui corroborent les informations sur la chronologie que j'ai entendues.
Ils ont entendu dire que certaines des histoires amèneront les Jedi à explorer les régions inconnues.
Depuis un certain temps, le Project Luminous est en connexion avec la prochaine ère cinématographique que mes sources appellent l'ère de " The High Republic / La Haute République ".

En raison du volume des histoires de Star Wars qui se déroulent pendant l'ère de " The High Republic / La Haute République ", il est difficile de dire quels personnages émergents vont être mis en avant dans ces prochains films.
La série de films comprendra des Jedi, mais elle aura aussi des héros qui ne sont pas des Jedi.

Bien que l'on ne sache rien de l'esthétique de cette nouvelle ère, il semble qu'elle soit enracinée dans ce à quoi D.B Weiss et David Benioff pensaient de cette république.

L'ère de " The High Republic / La Haute République " semble radicale.
Il semble que ce sera une époque riche et luxuriante à explorer.
Avec ce nouveau projet, les bandes dessinées et les informations liées aux films devraient s'intégrer plus efficacement que par le passé.

Bien que rien n'ait été annoncé, il faut ajouter la mise en garde suivante : c'est le plan selon plusieurs sources.
Nous ne voyons pas vraiment comment il pourrait changer à ce stade, mais tout est possible jusqu'au début de la production.

https://makingstarwars.net/2020/01/the-next-star-wars-film-saga-to-be-set-during-the-high-republic-era/

A propos du Project Luminous

Il y a presque neuf mois, lors de la Celebration Star Wars de 2019 à Chicago, il a été annoncé que Claudia Gray, Justina Ireland, Daniel José Older, Cavan Scott et Charles Soule travaillent sur un projet commun,
qui a été nommé "Project Luminous / Projet Lumineux".

Une source de Ziro ayant un aperçu du travail de Disney a fait part de quelques informations, concernant le concept du projet, donc si vous ne souhaitez pas savoir, arrêtez de lire !

Cavan Scott a seulement partagé que le projet débutera en 2020 et c'est une chose nouvelle et excitante, la plus grande à laquelle il ait jamais participé.
Au lieu d'autres commentaires, il a utilisé une phrase de Ben Kenobi tirée de A New Hope : " La Force est ce qui donne à un Jedi son pouvoir. C'est un champ d'énergie créé par tous les êtres vivants..."

Tout cela correspond à ce que notre informateur a dit sur le projet secret.
On suppose que Disney a aussi le sentiment que son cheminement actuel avec les films a des défauts et a donc commencé à concevoir un énorme projet il y a des années, qui aurait pour résultat
de rendre l'avenir de la franchise Star Wars similaire à celui de Marvel Cinematic Universe.

Cette nouvelle histoire multiplateforme connectée se déroulera 300-400 ans AVANT la saga Skywalker.  
L'intrigue impliquerait un groupe de Jedi se mettant en route pour explorer les régions alors inconnues de la Galaxie (on pourrait penser à Outbound Flight de Timothy Zahn,
qui traite également de l'exploration par les Jedi de ce qui se trouve en dehors des limites de la Galaxie).
Les Jedi seraient impliqués dans de nombreuses aventures et conflits avec trois types différents d’ennemis, les plus sombres étant les anciens fléaux, les dieux Sith d’une sorte.

Les histoires seraient distinctes, mais aussi liées, comme dans le cas du MCU.  
Plus on en verrait, plus on pourrait en profiter, les différentes intrigues culminant dans le style des films d'Avengers.
Les principaux personnages Jedi auraient également des forces et des pouvoirs différents, comme les super-héros.

Bien que Project Luminous soit censé être lancé en 2020, notre informateur a dit que son premier produit sera un jeu vidéo en 2021.

https://ziro.hu/english/exclusive-project-luminous-covers-the-whole-future-of-star-wars/



Dernière édition par coyote le Dim 26 Jan 2020 - 15:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.galaxie-starwars.com/portal.htm
coyote
Team GSW
Team GSW
coyote

Masculin Nombre de messages : 26540
Age : 49
Localisation : Dans un p'tit village du Doubs

Les potins de la Saga... - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Les potins de la Saga...   Les potins de la Saga... - Page 15 EmptyVen 17 Jan 2020 - 16:07

Taika Waititi courtisé pour réaliser un film Star Wars
16 janvier 2020 - Borys Kit & Kim Masters pour THR


Les potins de la Saga... - Page 15 Taika10
Taika Waititi   |   Gareth Cattermole/Getty Images

La Force sera-t-elle forte avec celui-ci ?
Après le récent épisode de Star Wars : The Rise of Skywalker, la franchise Star Wars va faire une pause, au cinéma.
Mais cela ne veut pas dire que le processus s'est arrêté.

Selon des sources du Hollywood Reporter, le réalisateur Taika Waititi, nominé aux Oscars pour son film Jojo Rabbit, et de Thor : Ragnarok a été contacté pour réaliser un film Star Wars.

On ne sait pas très bien où en sont ces pourparlers.
On ne sait pas non plus si le projet est différent de celui développé par Kevin Feige, avec qui il a travaillé en étroite collaboration sur Ragnarok.

Disney et Lucasfilm, producteurs des films Star Wars, n'ont pas fait de commentaires.

Le projet arrive alors que deux courants de Star Wars s'orientent dans des directions différentes.
Waititi est acclamé par la communauté des fans pour avoir réalisé le dernier épisode de la première saison de The Mandalorian, la série Disney+ qui est devenue incontournable à la télévision en partie grâce à Baby Yoda.
Il a également interprété le populaire droïde, IG-11.
De plus, Jojo Rabbit, qu'il a écrit et réalisé, a reçu plus tôt cette semaine six nominations aux Oscars, dont celle pour le meilleur film.

Travailler sur The Mandalorian a placé Waititi dans la même sphère que Jon Favreau, le créateur, scénariste et producteur exécutif de la série et
qui est maintenant apparu comme un architecte clé du nouvel univers de Star Wars.
Favreau est également un acteur clé de l'univers Marvel Cinematic Universe, supervisé par Feige.

(Par ailleurs, on a le sentiment que The Mandalorian pourrait servir de terrain d'entraînement et d'essai pour les réalisateurs qui espèrent jouer un rôle plus important dans Star Wars.
Deborah Chow, qui est devenue la première réalisatrice à diriger quoi que ce soit de Star Wars, se prépare maintenant à diriger la prochaine série Star Wars,
qui se concentre sur le maître Jedi Obi-Wan Kenobi, avec Ewan McGregor prêt à reprendre le rôle).

En attendant, l'expérience cinéma de Star Wars touche à sa fin (pour le moment).
Rise of Skywalker, tout en franchissant récemment la barre du milliard de dollars, marque l'entrée la moins performante dans la série principale de la Saga Skywalker
depuis que Disney a relancé la franchise en 2015 avec Star Wars : The Force Awakens.

Avec les dernières sorties en salles, dont les retombées ont apparemment divisé les spectateurs, Disney et Lucasfilm ont déplacé leurs priorités vers Disney+.
A part ce qui ne se fera pas, on sait peu de choses des plans sur grand écran.
Les créateurs de Game of Thrones, David Benioff et D.B. Weiss, ont abandonné leur trilogie.
Et Rian Johnson, qui a réalisé The Last Jedi et qui développait sa propre trilogie, se concentre maintenant sur une suite à son succès surprise Knives Out nominé aux Oscars.
Le statut de son projet Star Wars est inconnu.

Bien sûr, même si Waititi devait accepter de relever le défi de s'attaquer aux Jedi, aux Sith et à d'autres méchants, il y a aussi la question du timing.
Le cinéaste s'est révélé être l'un des plus recherchés grâce à sa capacité à varier les thèmes, les dimensions et les budgets de ces films.
Il est en post-production sur son film à petit budget Next Goal Wins pour Fox Searchlight, bien qu'aucune date de sortie n'ait été fixée.
Il sera ensuite aux commandes du film Marvel Thor : Love and Thunder, dont la production devrait commencer à la fin de l'été.
La date de sortie est prévue le 5 novembre 2021.

Waititi reste également impliqué dans l'adaptation du classique de l'animation Akira pour Warner Bros. et il s'y attaquera après Thor.
Toute implication potentielle sur un film Star Wars pourrait avoir un impact sur ces plans.

https://www.hollywoodreporter.com/heat-vision/taika-waititi-courted-star-wars-movie-1269996

Et sur Twitter, la réponse du réalisateur Taika Waititi



Je vous invite à voir les commentaires de sa réponse  Rigole
Revenir en haut Aller en bas
https://www.galaxie-starwars.com/portal.htm
coyote
Team GSW
Team GSW
coyote

Masculin Nombre de messages : 26540
Age : 49
Localisation : Dans un p'tit village du Doubs

Les potins de la Saga... - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Les potins de la Saga...   Les potins de la Saga... - Page 15 EmptyLun 3 Fév 2020 - 10:40

Son Altesse Royale le Prince William remet à Kathleen Kennedy le BAFTA Fellowship Award

Revenir en haut Aller en bas
https://www.galaxie-starwars.com/portal.htm
coyote
Team GSW
Team GSW
coyote

Masculin Nombre de messages : 26540
Age : 49
Localisation : Dans un p'tit village du Doubs

Les potins de la Saga... - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Les potins de la Saga...   Les potins de la Saga... - Page 15 EmptySam 22 Fév 2020 - 10:22

Nouveau film Star Wars en préparation avec le réalisateur de "Sleight"
21 février2020 - Borys Kit - THR


Les potins de la Saga... - Page 15 Star_101

Le réalisateur J.D. Dillard et l'écrivain Matt Owens de "Luke Cage" ont été contactés pour développer un projet, mais impossible de savoir si c'est pour une sortie en salle ou une sortie Disney+.
Alors que Lucasfilm prépare la prochaine phase des films Star Wars, les dirigeants sont aux prises avec cette question au fur et à mesure que le développement avance :
Quels personnages et quelles histoires justifient une sortie en salles et lesquels devraient arriver exclusivement sur la plateforme de streaming Disney+ ?

Le Hollywood Reporter a appris qu'un nouveau projet Star Wars est en cours de préparation :
J.D. Dillard, surtout connu pour avoir écrit et réalisé le thriller de science-fiction Sleight et Matt Owens, un scénariste des séries Marvel Luke Cage et Agents of SHIELD, ont été mis à contribution pour le développer.
Mais les initiés disent qu'il n'est pas encore décidé si le projet sera pour le grand écran ou pour la plateforme de streaming.

Les détails de l'intrigue, des personnages et des décors sont inconnus et sont conservés dans le monde obscur d'Exegol.
Si le projet devait aller de l'avant, il n'est pas certain que M. Dillard le dirigerait.
Le projet Dillard n'est pas lié à au projet Star Wars du chef des studios Marvel, Kevin Feige, ni à une éventuelle œuvre du réalisateur du Last Jedi, Rian Johnson.

https://www.hollywoodreporter.com/heat-vision/star-wars-movie-works-jd-dillard-matt-owens-1280459
Revenir en haut Aller en bas
https://www.galaxie-starwars.com/portal.htm
coyote
Team GSW
Team GSW
coyote

Masculin Nombre de messages : 26540
Age : 49
Localisation : Dans un p'tit village du Doubs

Les potins de la Saga... - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Les potins de la Saga...   Les potins de la Saga... - Page 15 EmptyMer 26 Fév 2020 - 18:08

Bob Chapek nommé directeur général de la Walt Disney Company
Robert A. Iger assume le rôle de président exécutif jusqu'en 2021


Les potins de la Saga... - Page 15 Chapek10

M. Iger dirigera les activités créatives de la société

M. Chapek apporte 27 ans d'expérience réussie de leadership dans les parcs, les produits de consommation et les studios de Disney

BURBANK, Californie, 25 février 2020 - Le conseil d'administration de la Walt Disney Company (NYSE : DIS) a annoncé aujourd'hui que Bob Chapek a été nommé directeur général de la Walt Disney Company, avec effet immédiat.
M. Chapek était jusqu'à présent président de Disney Parks, Experiences and Products.

Robert A. Iger assume le rôle de président exécutif et dirigera les efforts créatifs de la société, tout en dirigeant le conseil d'administration et en apportant tout le bénéfice de son expérience,
de son leadership et de ses conseils pour assurer une transition en douceur et réussie jusqu'à la fin de son contrat le 31 décembre 2021.

"Avec le lancement réussi des activités de Disney destinées directement aux consommateurs et l'intégration de la Twenty-First Century Fox bien entamée,
je pense que c'est le moment optimal pour la transition vers un nouveau PDG", a déclaré M. Iger.
"J'ai la plus grande confiance en Bob et je me réjouis de travailler en étroite collaboration avec lui au cours des 22 prochains mois,
alors qu'il assumera ce nouveau rôle et qu'il approfondira les multiples facettes des activités et des opérations mondiales de Disney, tout en continuant à se concentrer sur les efforts créatifs de la société".

M. Iger a ajouté : "Bob sera le septième PDG de Disney en près de 100 ans d'histoire, et il s'est montré exceptionnellement qualifié pour mener la société vers son prochain siècle.
Tout au long de sa carrière, Bob a dirigé avec intégrité et conviction, en respectant toujours le riche héritage de Disney tout en prenant des risques intelligents et innovants pour l'avenir.
Sa réussite au cours des 27 dernières années reflète son leadership visionnaire, la forte croissance de l'entreprise et les résultats exceptionnels qu'il a constamment obtenus dans ses fonctions
au sein de Parks, Consumer Products et du Studio.
Sous la direction de Bob en tant que PDG, notre portefeuille de grandes entreprises et notre personnel exceptionnel et talentueux continuera à bien servir la société et ses actionnaires pendant les années à venir".

"Je suis incroyablement fier et honoré d'assumer le rôle de PDG de ce que je crois être la meilleure entreprise au monde, et de diriger nos collaborateurs et nos artistes exceptionnellement talentueux et dévoués", a déclaré M. Chapek.
"Bob Iger a fait de Disney la société de médias et de divertissement la plus admirée et la plus prospère, et j'ai eu la chance d'être aux premières loges en tant que membre de son équipe de direction.
Je partage son engagement en faveur de l'excellence créative, de l'innovation technologique et de l'expansion internationale, et je continuerai d'adhérer à ces mêmes piliers stratégiques à l'avenir.
Tout ce que nous avons réalisé jusqu'à présent sert de base solide pour continuer à raconter des histoires créatives, à innover avec audace et à prendre des risques réfléchis".

Susan Arnold, directrice indépendante du conseil d'administration de Disney, a déclaré : "Le conseil d'administration s'est activement engagé dans la planification de la succession au cours des dernières années et,
après examen des candidatures internes et externes, nous avons élu à l'unanimité Bob Chapek comme prochain PDG de la Walt Disney Company.
M. Chapek a fait preuve d'un leadership exceptionnel et d'une capacité prouvée à obtenir de bons résultats dans un large éventail d'entreprises.
Sa compréhension extraordinaire de la dimension et de la complexité de la société et son appréciation du lien particulier qui unit Disney et ses consommateurs font de lui le choix idéal pour le prochain PDG.

"M. Chapek bénéficiera également des conseils de l'un des chefs d'entreprise les plus estimés et les plus prospères du monde, Bob Iger", a poursuivi Mme Arnold.
"Au cours des 15 dernières années en tant que PDG, M. Iger a transformé la Walt Disney Company, en s'appuyant sur l'histoire de la grande histoire de la société avec les acquisitions de
Pixar, Marvel, Lucasfilm et Twenty-First Century Fox et en multipliant par cinq la capitalisation boursière de la société.
Disney a atteint des sommets financiers et créatifs inégalés grâce à la forte impulsion de M. Iger et à sa vision stratégique claire.
Nous pensons que le leadership de M. Chapek et son engagement envers cette stratégie permettront à la société de continuer à créer une valeur significative pour nos actionnaires dans les années à venir".

Dans ses nouvelles fonctions de PDG, M. Chapek supervisera directement tous les secteurs d'activité et toutes les fonctions de l'entreprise.
M. Chapek rendra compte au président exécutif, M. Iger, et au conseil d'administration. Il sera nommé au conseil d'administration à une date ultérieure. Un nouveau directeur de Disney Parks, Experiences and Products sera nommé à une date ultérieure.

M. Chapek a été président de Disney Parks, Experiences and Products depuis la création de ce segment en 2018, et avant cela, il était président de Walt Disney Parks and Resorts depuis 2015.

En tant que président de Disney Parks, Experiences and Products, M. Chapek a supervisé le plus grand secteur d'activité de la société, avec des opérations dans le monde entier et plus de 170 000 employés.
Ce secteur comprend les activités de loisirs et de divertissement emblématiques de Disney, avec six centres de villégiature aux États-Unis, en Europe et en Asie, une compagnie de croisières de premier ordre,
un programme populaire de location de vacances et une entreprise d'aventures familiales encadrées primée.
Les activités mondiales de Disney dans le domaine des produits de consommation comprennent la première entreprise mondiale de concession de licences pour les jouets, les vêtements, les articles ménagers,
les jeux et les applications numériques, le plus grand éditeur de livres pour enfants au monde, les magasins Disney dans le monde entier et la plateforme de commerce électronique shopDisney.

Au cours de son mandat dans le secteur des parcs, M. Chapek a supervisé l'ouverture du premier parc à thème et centre de loisirs de Disney en Chine continentale, Shanghai Disney Resort.
L'ajout de nombreuses offres pour les clients dans les six centres de loisirs de Disney aux États-Unis, en Europe et en Asie,
y compris la création des nouveaux Star Wars : Galaxy's Edge à Disneyland et Walt Disney World et l'ajout d'attractions inspirées de Marvel dans le monde entier ;
et l'expansion de Disney Cruise Line avec la construction annoncée de trois nouveaux navires.

De 2011 à 2015, M. Chapek a été président de l'ancien secteur des produits de consommation de Disney, où il a dirigé la transformation technologique des activités de la société
en matière de produits de consommation, de vente au détail et d'édition.
Auparavant, il a été président de la distribution pour les Walt Disney Studios et a été chargé de superviser la stratégie globale de distribution de contenu des studios sur de multiples plateformes,
notamment l'exploitation en salle, le divertissement à domicile, la télévision payante, le divertissement numérique et les nouveaux médias.
Il a également été président des Walt Disney Studios Home Entertainment, où il a été le fer de lance de la stratégie réussie de "voûte" pour les films emblématiques de la société et
a transformé le format principal de divertissement à domicile du DVD au Blu-ray.

Avant de rejoindre Disney en 1993, M. Chapek a travaillé dans la gestion de la marque chez H.J. Heinz Company et dans la publicité chez J. Walter Thompson.

M. Chapek est titulaire d'une licence en microbiologie de l'université de l'Indiana à Bloomington et d'un MBA de l'université d'État du Michigan.

https://thewaltdisneycompany.com/bob-chapek-named-chief-executive-officer-of-the-walt-disney-company/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.galaxie-starwars.com/portal.htm
coyote
Team GSW
Team GSW
coyote

Masculin Nombre de messages : 26540
Age : 49
Localisation : Dans un p'tit village du Doubs

Les potins de la Saga... - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Les potins de la Saga...   Les potins de la Saga... - Page 15 EmptyLun 2 Mar 2020 - 8:39

Le départ de Bob Iger de Disney pourrait modifier l'avenir de Star Wars
Par Rita Dorsch pour CBR – 29 février 2020


Ex-PDG de la Walt Disney Company, Bob Iger a laissé en héritage la consolidation de certaines des propriétés intellectuelles les plus populaires au monde.
Pixar, Marvel, Star Wars... il s'en est occupé comme s'il s'agissait de pierres de l'infini.
Et elles auraient bien pu l'être, vu la puissance avec laquelle elles ont permis le triomphe médiatique de la souris aux grands oreilles.

Le remplacement d'Iger par le nouveau PDG Bob Chapek intervient à un moment qui est transitoire pour la majeure partie de cette propriété intellectuelle.
Pixar a fait une pause dans l'élargissement de ses franchises les plus appréciées, du moins pour l'instant, en faveur d'intrigues et de personnages originaux comme Onward.
Marvel Studios vient d'achever avec succès la plus ambitieuse entreprise cinématographique de tous les temps et choisit d'investir ses ressources dans des séries télévisées à diffusion limitée.
Après le succès mitigé de The Rise of Skywalker, le supposé dernier chapitre de la saga Skywalker, Star Wars prend également une nouvelle direction.
Mais la promotion de Chapek, qui est passé du poste de président de Disney Parks, Experiences and Products à celui de PDG, pourrait marquer un changement en particulier pour Lucasfilm.

Iger a notoirement interrompu la production de plusieurs films dérivés prévus après l'accueil critique et le succès décevant au box-office de Solo : A Star Wars Story.
Plus tard, il a dit aux investisseurs que "la priorité des prochaines années est la télévision" et qu'en ce qui concerne Star Wars, "moins c'est plus".
On a supposé qu'il y avait simplement une surabondance de contenu Star Wars, trop tôt après des années de disette.
La solution d'Iger a consisté à transférer tout ce qui pouvait être considéré comme un spin-off vers la plateforme de streaming de la société, Disney+.

Chapek, en revanche, est issu du monde des parcs d'attractions et du merchandising.
Si vous pensiez que la guerre autour du Dernier Jedi et de l'ascension de Skywalker est mauvaise, Disney est une entreprise qui est constamment à l'écoute avec ses clients.
Essayez de répondre aux réclamations des familles qui ont payé pour ne pas pourvoir embarquer avec un groupe dans l'attraction Rise of the Resistance.
Là où Iger a pu considérer son impressionnante collection de propriété intellectuelle comme précieuse, Chapek est plus enclin - et probablement mieux armé - à donner aux gens ce qu'ils veulent.

Chapek a supervisé l'augmentation considérable du nombre de produits de la marque Star Wars.
Il a fait passer la franchise des figurines et des t-shirts à une quasi omniprésence sur des marchés souvent inattendus.
Mais il est plus connu pour offrir aux fans des expériences immersives liées à Star Wars.
Si vous le souhaitez, vous pouvez maintenant vous embarquer pour une croisière Disney de sept jours dans les Caraïbes sur le thème de Star Wars.
Mais le plus remarquable est bien sûr l'extension de Star Wars : Galaxy's Edge à Disneyland et Walt Disney World, où vous pouvez construire un sabre laser avec un "vrai" cristal Kyber,
ramener chez vous votre propre droïde personnalisé, commander du lait bleu dans une cantina et piloter le Faucon Millenium.
Chapek a imaginé une galaxie ici sur Terre où l'histoire peut se poursuivre et le fandom pourraient trouver un apaisement logique et le plus abouti (pour ne pas dire, le plus chère).

Ainsi, Iger et Chapek sont deux sortes de fanboys différents. Iger semble peut-être plus enclin à garder Star Wars bien rangé sur des étagères en hauteur, toujours dans son emballage d'origine.
Chapek semble être du genre à déchirer les emballages et à jouer.
Il a indiqué qu'il "continuera d'adopter les mêmes piliers stratégiques à l'avenir" que ceux qu'il a mis en place avec Iger (qui sera directeur exécutif jusqu'en 2021) pour réaliser ses projets immédiats.
Mais M. Chapek a également parlé de préparer Disney, et par extension, Star Wars, aux bouleversements qui ont tant affecté le paysage médiatique de ces quinze dernières années.
Il faut se demander ce qu'il imagine de ces bouleversements et comment les nouveaux médias, produits et expériences de Star Wars seront façonnés autour de ces bouleversements.

Les fans ne devraient probablement pas s'attendre à des revirements de situation de sitôt.
Le film dérivé sur Obi-Wan Kenobi est maintenant une série Disney+ en pré-production, par exemple, et cela ne devrait pas changer, même si la production a été récemment suspendue.
Mais il pourrait devenir, par exemple, un long métrage directement diffusé en streaming, ou s'inscrire dans une vision expérimentale plus large.
Chapek se considère comme étant "axé sur le consommateur" et s'investit particulièrement dans les projets qui s'adressent directement aux consommateurs.
Disney+ devrait s'adapter à son leadership. L
e dévoilement du projet de publication Luminous dans l'époque de Star Wars : The High Republic est également propice à l'approche de Chapek.

Tout ce que les fans peuvent espérer de Chapek, c'est qu'il tire les leçons de la mauvaise gestion de Star Wars par Disney, en faisant de la bonne quantité livrée de la bonne manière.
Un contenu qui est dans une danse entre donner aux consommateurs ce qu'ils veulent et savoir mieux qu'eux ce que c'est.
Tous les nouveaux produits Star Wars n'ont pas été gagnants et le déploiement de Galaxy's Edge n'a pas été parfait.
Mais si l'on en juge par le temps qu'il a consacré au développement de produits et des parcs à thème, le nouveau PDG semble jouer un peu plus rapidement et un peu moins fermement que son prédécesseur,
tant sur le plan créatif que stratégique.
Le plus prometteur de tous, c'est qu'il semble capable de traduire le désir des fans en un bon service clientèle.

https://www.cbr.com/bob-iger-departure-disney-could-alter-future-of-star-wars/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.galaxie-starwars.com/portal.htm
coyote
Team GSW
Team GSW
coyote

Masculin Nombre de messages : 26540
Age : 49
Localisation : Dans un p'tit village du Doubs

Les potins de la Saga... - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Les potins de la Saga...   Les potins de la Saga... - Page 15 EmptyVen 6 Mar 2020 - 18:05

Voici la liste des films et séries Star Wars disponibles le 24 mars 2020 pour le lancement de Disney+ France

ROGUE ONE : A STAR WARS STORY
STAR WARS : L'EMPIRE DES REVES
STAR WARS : LA MENACE FANTOME
STAR WARS : LA REVANCHE DES SITH
STAR WARS : L'ATTAQUE DES CLONES
STAR WARS : LE RETOUR DU JEDI
STAR WARS : LE REVEIL DE LA FORCE
STAR WARS : L'EMPIRE CONTRE ATTAQUE
STAR WARS : THE CLONE WARS
STAR WARS : UN NOUVEL ESPOIR

LEGO STAR WARS : L’AUBE DE LA RESISTANCE (saison 1 2015/16 épisodes 1-5)
LEGO STAR WARS : LES CONTES DES DROÏDES (saison 1 2014/15 épisodes 1-5)
LEGO STAR WARS LES AVENTURES DES FREEMAKER (COURTS-METRAGES) (saison 1 2015/16 épisodes 1-13)
LEGO STAR WARS LES AVENTURES DES FREEMAKER (COURTS-METRAGES) (saison 1 2016/17 épisodes 1-5)
LEGO STAR WARS LES AVENTURES DES FREEMAKER (COURTS-METRAGES) (saison 2 2016/17 épisodes 14-26)
LEGO STAR WARS: ALL-STARS (OVERALL SERIES) (saison 1 2018/19 épisodes 1-5)

STAR WARS REBELS (saison 1 2014/15 épisodes 1-15)
STAR WARS REBELS (saison 2 2015/16 épisodes 16-37)
STAR WARS REBELS (saison 3 2016/17 épisodes 38-59)
STAR WARS REBELS (saison 4 2017/18 épisodes 60-74)
STAR WARS REBELS (COURTS-METRAGES) (saison 1 2014/15 épisodes 1-4)

STAR WARS RESISTANCE (saison 1 2018/19 épisodes 1-21)

STAR WARS: THE CLONE WARS (2014/15 épisodes 1-13)
STAR WARS: THE CLONE WARS (saison 1 2008/09 épisodes 1-22)
STAR WARS: THE CLONE WARS (saison 2 2009/10 épisodes 23-44)
STAR WARS: THE CLONE WARS (saison 3 2010/11 épisodes 45-66)
STAR WARS: THE CLONE WARS (saison 4 2011/12 épisodes 67-88)
STAR WARS: THE CLONE WARS (saison 5 2012/13 épisodes 89-108)

LEGO STAR WARS : LES CHRONIQUES DE YODA - LE CHOC DES SKYWALKER
LEGO STAR WARS : LES CHRONIQUES DE YODA - L'ÉVASION DU TEMPLE JEDI
LEGO STAR WARS : LES NOUVELLES CHRONIQUES DE YODA - À LA POURSUITE DES HOLOCRONS
LEGO STAR WARS : LES NOUVELLES CHRONIQUES DE YODA – L’AFFRONTEMENT DES SKYWALKER
PHINÉAS ET FERB : LA GUERRE DES ÉTOILES
Revenir en haut Aller en bas
https://www.galaxie-starwars.com/portal.htm
coyote
Team GSW
Team GSW
coyote

Masculin Nombre de messages : 26540
Age : 49
Localisation : Dans un p'tit village du Doubs

Les potins de la Saga... - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Les potins de la Saga...   Les potins de la Saga... - Page 15 EmptyLun 16 Mar 2020 - 8:28

Anthony Daniels affirme que l'histoire de C3PO n'est pas terminée



“He’s not over,” Daniels said. “I said to [Abrams] when we were filming, ‘Maybe it’s time to put Threepio to sleep’, you know? To give him an end!
“And [Abrams] said, ‘Not on my watch’.”

"Il n'est pas mort", a dit Daniels. J'ai dit à [Abrams] quand nous tournions, "Peut-être qu'il est temps de laisser tomber Threepio", vous savez ? Pour lui donner une fin !
"Et [Abrams] a dit, 'Pas sous ma direction'."

JediNews
Revenir en haut Aller en bas
https://www.galaxie-starwars.com/portal.htm
coyote
Team GSW
Team GSW
coyote

Masculin Nombre de messages : 26540
Age : 49
Localisation : Dans un p'tit village du Doubs

Les potins de la Saga... - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Les potins de la Saga...   Les potins de la Saga... - Page 15 EmptyVen 27 Mar 2020 - 10:14

Le nombre d'abonnés au service Disney+ et les ventes de produits dérivés The Child sont en hausse !
Les effets inattendus du confinement du au virus COVID-19


Disney+, qui a été lancé aux États-Unis en novembre 2019, avait accumulé 28,6 millions d'abonnés en février, mais du 14 au 16 mars
(lorsque des mesures drastiques de distanciation sociale ont été mises en place dans de nombreuses villes américaines)
les inscriptions ont triplé par rapport au week-end précédent.

Disney+, qui a été lancé en Europe le 24 mars, stimule également les ventes de jouets sous licence de Hasbro, grâce notamment à la popularité de Baby Yoda (officiellement appelé The Child)
de la série originale de Disney+ Star Wars, The Mandalorian.
Comme indiqué en décembre, la demande pour le produit Baby Yoda a déjà atteint des sommets, mais l'augmentation de la diffusion à domicile à la suite de la pandémie de Covid-19 a encore renforcé l'intérêt.

"Nous avons clairement vu que le streaming est devenu une force pour établir des liens avec les consommateurs et stimuler le merchandising", a déclaré Brian Goldner, PDG de Hasbro (HAS), à Yahoo Finance.
"Cela a toujours été une question : Le contenu diffusé en continu pourrait-il stimuler le marchandisage ? Et il est clair que Baby Yoda l'a fait.
Nous l'avons vu au quatrième trimestre avec certains de nos produits directement liés à The Mandalorian.
Nos préventes autour de Baby Yoda ont été incroyablement robustes et nous sommes très enthousiastes à l'idée d'expédier Baby Yoda à la fin du printemps".

Bien que les produits Baby Yoda de Hasbro ne sortiront pas avant le printemps (Disney ne voulait pas que les jouets soient mis en ligne avant la première de "The Mandalorian", afin de ne pas gâcher la surprise du personnage),
ils sont disponibles en précommande depuis des mois.
Un jouet animatronique extrêmement populaire, Baby Yoda, ne sera pas disponible avant les vacances de 2020, mais il a été vendu en précommande sur le site de Disney après une seule avant-première en février sur Good Morning America.

http://www.jedinews.co.uk/film-music-tv/articles/coronavirus-lockdowns-prove-lucrative-for-disney-plus-and-hasbro/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.galaxie-starwars.com/portal.htm
coyote
Team GSW
Team GSW
coyote

Masculin Nombre de messages : 26540
Age : 49
Localisation : Dans un p'tit village du Doubs

Les potins de la Saga... - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Les potins de la Saga...   Les potins de la Saga... - Page 15 EmptyLun 13 Avr 2020 - 17:20

Une retraite de courte durée pour le PDG de Disney Bob Iger
Par Ben Smith 12/13 avril 2020 - nytimes.com


Bob Iger pensait qu'il partait au sommet. Maintenant, il se bat pour la survie de Disney.

L'ancien PDG pensait qu'il chevauchait vers le coucher du soleil.
Aujourd'hui, il réaffirme son contrôle et ré-imagine Disney comme une entreprise avec moins d'employés et plus de thermomètres.

Les potins de la Saga... - Page 15 Bob_ig10

La Walt Disney Company avec les franchises comme Marvel et Star Wars est devenue la plus grande entreprise médiatique du monde, et l'automne dernier,
elle mettait la touche finale à l'image d'un personnage historique : son PDG, Bob Iger.

Fin septembre, M. Iger, 69 ans, a publié "The Ride of a Lifetime", une œuvre d'auto-hagiographie passionnante.
Le directeur général, qui a sérieusement envisagé de se présenter à la présidence cette année, a passé le mois suivant à faire un genre de tournée médiatique qui fait la réputation de Disney :
il s'est réjoui du lancement réussi d'un service de streaming qui a immédiatement rivalisé avec Netflix, il a été salué comme "homme d'affaires de l'année" par le Time et
décrit comme "le plus gentil PDG d'Hollywood" dans un article de Maureen Dowd publié dans le Times.
Même ses amis se demandaient si les annonces Instagram soft-focus produites pour son Masterclass sur le leadership étaient un peu trop.

Tout s'est si bien passé que M. Iger a décidé qu'il était temps de faire quelque chose qu'il avait reporté quatre fois depuis 2013 : prendre sa retraite en tant que PDG.

Début décembre, selon les dirigeants de Disney, il a dit à son conseil d'administration qu'il était prêt à partir.
À cette époque, une poignée de personnes à Wuhan, en Chine, ont commencé à développer une mystérieuse toux.

Fin janvier, quelques jours après que Disney ait été contraint de fermer son parc à thème de Shanghai en raison de la propagation du coronavirus,
M. Iger et le conseil d'administration ont maintenu leur plan, acceptant qu'il se retire pour devenir président exécutif et que le discret directeur des parcs et du secteur des croisières, Bob Chapek,
prenne immédiatement la relève en tant que directeur général.
Ils ont finalisé l'accord alors même que la bourse commençait à trembler.
Et le 25 février, ils ont surpris Hollywood en annonçant la fin des 15 ans de carrière de M. Iger.

Cette annonce apparemment abrupte a suscité d'intenses spéculations sur les raisons du départ de M. Iger.
"Sexe ou santé ?"
Un responsable des médias qui le connaît a envoyé un texto à un autre ce soir-là.
Deux semaines plus tard, une question différente a émergé :
M. Iger, avec ses liens profonds avec la Chine et son timing légendaire, avait-il vu le coronavirus sur le point de dévaster son royaume mondial ?
Est-il parti au bon moment ?

M. Iger, qui a toujours soigneusement géré son image, m'a dit dans un courriel qu'il n'y avait rien de plus que de la poudre aux yeux.

"Pas de surprises ... rien de caché ... rien de différent ou d'étrange à spéculer sur ...", a-t-il écrit.

En fait, des proches de M. Iger et de l'entreprise ont déclaré lors d'interviews que la vraie question n'était pas de savoir s'il voyait la crise arriver,
mais si son souci de faire fructifier son propre héritage et d'assurer une succession en douceur le distrayait au fur et à mesure que les menaces pesant sur l'entreprise se multipliaient.
Aucune grande entreprise de médias n'est plus dépendante de la proximité sociale et physique de ses clients que Disney,
avec ses parcs d'attractions et ses compagnies de croisière. Peu de sociétés sont plus durement touchées par la pandémie.

Et maintenant, M. Iger a effectivement repris la direction de l'entreprise.
Après avoir laissé M. Chapek prendre les rênes pendant quelques semaines, M. Iger a repris le contrôle en douceur, d'appel vidéo avec BlueJeans en appel vidéo avec BlueJeans.
(Disney n'utilise pas Zoom pour ses réunions pour des raisons de sécurité).

Le nouveau directeur général est appelé, presque comme à la maternelle, "Bob C", alors que M. Iger est encore "Bob".
Et sur son titre est "président exécutif", l'accent est mis sur le premier mot.

M. Iger s'attache maintenant à reconstruire une entreprise qui, selon lui, sera profondément transformée par la crise.
L'esquisse qu'il a dessinée pour ses associés offre un aperçu de l'avenir post-pandémique :
C'est un Disney avec moins d'employés, à la tête d'une entreprise nouvelle et incertaine qui consiste à rassembler les gens en toute sécurité pour les divertir.

"C'est une chance qu'il ne soit pas simplement parti", a déclaré Richard Plepler, l'ancien chef de HBO.
"C'est un moment où les gens cherchent avant tout un exemple de leadership qui a fait ses preuves sur une longue période et Bob personnifie cela".

L'histoire de la Walt Disney Company depuis que M. Iger a succédé à Michael Eisner en 1984 est celle d'une croissance étonnante qui est devenue le modèle du secteur moderne et mondial des médias.
L'entreprise a transformé ses icônes de pacotille comme Mickey Mouse en vaches à lait.
M. Iger a passé plus de 40 ans à travailler pour des sociétés qui font maintenant partie de Disney et il a gagné sa réputation grâce à des acquisitions audacieuses.
Il a acheté Pixar, puis Marvel, puis Lucasfilm, pour quelques milliards et a rapidement créé avec ces franchises une valeur de plusieurs milliards.
M. Iger a eu le plus beau métier du monde, dirigeant non seulement une société mais d'un "État-nation", comme l'a récemment décrit le gouverneur de Californie, Gavin Newsom, à propos de Disney.

Mais le modèle très imité de Disney a été très exposé à la pandémie.
Le passage du divertissement devant l'écran aux expériences en public dans les parcs et les croisières a aidé Disney à devenir la plus grande entreprise de médias au monde.
Mais il a été impossible de protéger ces entreprises contre la pandémie.
La plus grande division de la société a rapporté plus de 26 milliards de dollars au cours de l'année qui s'est terminée en juin dernier. Elle s’étend des bateaux de croisière aux parcs d'attractions.
Toutes ces activités sont maintenant fermées. Elle a trois nouveaux navires de croisière en construction en Allemagne, dont l'avenir est incertain.
Le fleuron de sa deuxième division, la télévision, est ESPN, qui, dans un monde sans sport, diffuse désormais des athlètes jouant à des jeux vidéo.
Le troisième groupe, le studio, s'attendait à tirer l'essentiel de ses revenus des sorties de films dans les salles de cinéma, qui sont maintenant fermées.

Il y a eu une lueur de bonnes nouvelles dans l'introduction de Disney+.
Le cours de l'action de la société a fait un bond d'environ 7 % en dehors des heures d'ouverture mercredi dernier, lorsque le service de streaming a attiré 50 millions d'abonnés.
Mais le projet reste un investissement, à des années de la génération de revenus qui pourraient remplacer une grande sortie de film dans les salles de cinéma.
Et le service est désespérément à la recherche de nouveaux contenus à un moment où la production télévisuelle et cinématographique est au point mort.

Tout cela signifie que la société perd jusqu'à 30 millions de dollars ou plus par jour, a estimé, dans une interview, l'analyste de l'industrie des médias Hal Vogel.
La société a emprunté 6 milliards de dollars fin mars, signe à la fois de sa situation désespérée et de la confiance des prêteurs dans sa capacité à rebondir.

Dans une situation d'urgence comme celle-ci, a déclaré M. Iger, il n'avait pas d'autre choix que d'abandonner son plan de retraite.

"Une crise de cette ampleur, et son impact sur Disney, m'amènerait nécessairement à aider activement Bob Chapek et la société à y faire face,
d'autant plus que j'ai dirigé la société pendant 15 ans", a-t-il déclaré dans son courriel.

Cette prise de conscience semble avoir eu lieu juste après la réunion annuelle des actionnaires de la société, le 11 mars dernier à Raleigh, en Caroline du Nord,
qui a été la première réunion de M. Chapek et qui a été organisée sous la forme d'un transfert de pouvoir soigneusement planifié.

"J'ai vu Bob Iger mener cette entreprise vers de nouveaux sommets, et j'ai énormément appris de cette expérience.
Je me sens incroyablement chanceux de pouvoir travailler en étroite collaboration avec lui pendant cette transition", a déclaré M. Chapek lors de la réunion.
(Un porte-parole de Disney a refusé de mettre M. Chapek à disposition pour une interview).

Les hommes ont pris l'avion pour Walt Disney World à Orlando, en Floride, afin de rencontrer des cadres préoccupés par l'effet de la distanciation sociale sur leur entreprise ;
ils ont annoncé la fermeture du parc le lendemain.
Puis, ils ont pris l'avion pour Los Angeles et en chemin, a déclaré une personne familière de leur conversation, ils ont discuté de la profondeur de la crise.
M. Iger a clairement indiqué qu'il resterait étroitement impliqué.

Le lendemain, le 13 mars, était leur dernière visite au bureau.
Début avril, M. Chapek a envoyé un sombre courriel interne annonçant une vague de licenciement.
Il a insisté sur des réductions et des gels immédiats de tout, des budgets de développement aux salaires des employés.

L'entreprise employait 223 000 personnes l'été dernier et ne veut pas dire combien de travailleurs sont mis à pied, mais les chiffres sont énormes.
Elle compte plus de 30 000 travailleurs dans le seul secteur de la villégiature en Californie, selon le président de Workers United Local 50, Chris Duarte, qui représente certains de ces travailleurs.
En Floride, 43 000 autres travailleurs seront licenciés, a confirmé la société dimanche. Tous les travailleurs conserveront leurs avantages, mais leurs derniers salaires seront versés le 19 avril.

L'ambiance chez Disney est "désastreuse", a déclaré une personne qui a réalisé des projets avec l'entreprise.
"Ils couvrent les miroirs et les meubles".

M. Iger, quant à lui, essaie de savoir à quoi ressemblera l'entreprise après la crise.
L'un des principaux défis consiste à établir les meilleures pratiques pour l'entreprise et le secteur en ce qui concerne la manière de ramener les gens dans les parcs et les attractions
tout en évitant la propagation du virus en utilisant des mesures telles que la prise de température des visiteurs.

M. Iger considère également qu'il s'agit d'un moment, a-t-il dit à ses associés, pour examiner l'ensemble de l'entreprise et modifier en permanence son mode de fonctionnement.
Il leur a dit qu'il prévoit de mettre fin aux pratiques coûteuses de la télévision à l'ancienne, comme la publicité en amont et la production de pilotes pour des programmes qui ne seront peut-être jamais diffusés.
Disney devrait également rouvrir avec moins d'espace de bureau. Il a également dit à deux personnes qu'il prévoyait que la société aurait moins d'employés.
(M. Iger a déclaré dans un courriel le dimanche soir qu'il ne se souvenait pas d'avoir jamais dit qu'il s'attendait à une réduction des effectifs.
"Quoi qu'il en soit, toute décision concernant les réductions de personnel sera prise par mon successeur et non par moi", a-t-il ajouté).

Le texte de M. Iger lui-même avait été rédigé de manière très soignée.
Maintenant, son histoire sera probablement défini dans la suite inattendue d'une des grandes entreprises américaines qui se bat pour sa survie.

Et la question sans fin de la succession de Disney, qui avait finalement semblé réglée pendant quelques semaines, pourrait être à nouveau ouverte.
Une personne proche de la société a déclaré que M. Iger avait assuré à M. Chapek que les circonstances extraordinaires seraient prises en considération dans l'évaluation des performances de M. Chapek par le conseil d'administration.
Mais en réalité, deux années difficiles et imprévisibles détermineront s'il peut garder le poste.
Deux autres cadres qui ont été remplacés par M. Chapek, Kevin Mayer et Peter Rice, restent dans l'entreprise.
Personne ne sait quand les Américains iront à nouveau au cinéma, et encore moins quand ils monteront sur des bateaux de croisière.

Et personne ne sait quand, ou si, M. Iger aura une autre opportunité pour partir au sommet.

https://www.nytimes.com/2020/04/12/business/media/disney-ceo-coronavirus.html
Revenir en haut Aller en bas
https://www.galaxie-starwars.com/portal.htm
coyote
Team GSW
Team GSW
coyote

Masculin Nombre de messages : 26540
Age : 49
Localisation : Dans un p'tit village du Doubs

Les potins de la Saga... - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Les potins de la Saga...   Les potins de la Saga... - Page 15 EmptyLun 27 Avr 2020 - 16:47

Qui êtes-vous George Lucas ?

Revenir en haut Aller en bas
https://www.galaxie-starwars.com/portal.htm
coyote
Team GSW
Team GSW
coyote

Masculin Nombre de messages : 26540
Age : 49
Localisation : Dans un p'tit village du Doubs

Les potins de la Saga... - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Les potins de la Saga...   Les potins de la Saga... - Page 15 EmptyDim 3 Mai 2020 - 11:35

Lucasfilm devrait faire de Dave Filoni le Kevin Feige de Star Wars
Robert Yaniz Jr. pour cheatsheet.com 20 avril 2020

Les potins de la Saga... - Page 15 Dave-f10

Chaque fois que vous avez une histoire longue à raconter, il y a deux écoles.
D'une part, vous pouvez planifier à l'avance chaque point de l'intrigue et chaque personnage.
D'autre part, vous pouvez laisser l'histoire se dérouler en temps réel, en la faisant avancer pas à pas. Il est clair que les fans de Star Wars préfèrent la première approche.

Dans le sillage de Star Wars : The Rise of Skywalker, la plupart des fans reprochent à la suite de la trilogie l'absence apparente d'un plan détaillé.
Ces mêmes fans ne tarissent pas d'éloges sur la série de Disney+ The Mandalorian. Cette série n'a commencé la saison 1 qu'il y a quelques mois, mais elle est déjà en train de préparer la saison 3.
Il semble donc que Lucasfilm ait enfin compris les avantages d'une vision à long terme. Cependant, la société n'a pas encore nommé un responsable de l'univers Star Wars.
Tout comme Marvel Studios a Kevin Feige pour diriger ses efforts créatifs, Lucasfilm a besoin d'un tel rôle.
Et avec Dave Filoni, la société a déjà la bonne personne à bord.

Dave Filoni est un protégé de George Lucas et il possède des années d'expérience
Suite à la vente de Lucasfilm par George Lucas à Disney, la franchise Star Wars a connu plusieurs soubresauts en cours de route.
Des remaniements des réalisateurs aux violentes réactions en ligne, la saga ne s'est, jusqu'à présent, pas déroulée sans heurts.
De nombreux fans, les mêmes qui ont démoli la trilogie de Lucas avant sa sortie, ont soudain semblé nostalgiques de la direction de Lucas.

À cet égard, Filoni est la personne idéale pour superviser l'avenir de Star Wars.
En tant qu'homme derrière Star Wars : The Clone Wars, Filoni a été choisi par Lucas lui-même pour poursuivre la saga sur petit écran.
Cette série et Star Wars : Rebels ont toutes deux traité le passé avec le respect qu'il mérite. Malgré cela, le travail de Filoni ne manque jamais d'élargir cet univers.
De plus, Filoni est responsable de la création du personnage le plus populaire de la saga qui n’ait jamais existé en dehors des films.
Il a créé Ahsoka Tano pour Star Wars : The Clone Wars et le personnage est devenu le favori des fans dans divers médias.
Des rumeurs prétendent que Rosario Dawson jouera Ahsoka dans le dernier projet Star Wars de Filoni, The Mandalorian.

L'ère Disney s'est efforcée de définir une stratégie à long terme
Lorsque Disney a repris Lucasfilm, la Maison de la Souris a rapidement coupé les liens avec l'univers étendu de la saga.
Les romans, bandes dessinées et autres histoires antérieures à l'acquisition ont été rayés du canon. Seuls les films et surtout Star Wars : The Clone Wars sont restés.
Et depuis lors, la saga s'est enlisée sans aucune orientation claire. J.J. Abrams et Rian Johnson ont assemblé les deux tiers d'une solide trilogie.
Puis, pour de nombreux fans, Abrams a bâclé le final. Il est donc clair que l'ère Disney de Star Wars a besoin d'un regard pour harmoniser le tout.

C'est ce que font depuis des années les séries de Filoni, The Clone Wars et Rebels.
Les séries ont étoffé la trilogie précédente et ont apaisé les fans en corrigeant des lacunes.
La plus célèbre d'entre elle est peut-être Star Wars : The Clone Wars, qui a fait revivre Dark Maul.
Sous la direction de Filoni, le personnage est passé d'une occasion manquée à un ennemi complexe et redoutable.

Dave Filoni pourrait être à "Star Wars" ce que Kevin Feige est à Marvel
Pour l'instant, Lucasfilm n'a pas officiellement nommé Filoni. Mais la société semble aller dans cette direction.
Disney a déjà ressuscité The Clone Wars pour une dernière saison. Et Filoni est, avec Jon Favreau, l'une des forces créatives clés derrière The Mandalorian.

Alors que certains fans espèrent que Favreau lui-même prendra en charge Star Wars, Filoni serait plus à même de gérer la saga.
Après tout, il joue essentiellement ce rôle dans son propre coin depuis des années.
Si Lucasfilm espère remettre Star Wars au top, il devrait rendre officiel le rôle de Filoni.

https://www.cheatsheet.com/entertainment/lucasfilm-could-be-prepping-dave-filoni-to-be-the-kevin-feige-of-star-wars.html/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.galaxie-starwars.com/portal.htm
coyote
Team GSW
Team GSW
coyote

Masculin Nombre de messages : 26540
Age : 49
Localisation : Dans un p'tit village du Doubs

Les potins de la Saga... - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Les potins de la Saga...   Les potins de la Saga... - Page 15 EmptyLun 4 Mai 2020 - 18:07

TAIKA WAITITI, LAURÉAT DE L'ACADEMY AWARD, RÉALISERA ET CO-ÉCRIRA UN NOUVEAU FILM STAR WARS QUI SORTIRA EN SALLES
KRYSTY WILSON-CAIRNS, NOMINÉE AUX OSCARS, CO-ÉCRIRA LE SCÉNARIO AVEC WAITITI


Les potins de la Saga... - Page 15 Star-w22

Taika Waititi, lauréat d'un Academy Award, qui a récemment remporté le prix du meilleur scénario adapté pour Jojo Rabbit et qui a réalisé le très acclamé premier épisode final de la saison de The Mandalorian sur Disney+,
va réaliser et co-écrire un nouveau long métrage de Star Wars pour une sortie en salle.

Krysty Wilson-Cairns (1917, Last Night in Soho), nominé aux Oscars, a reçu un prix BAFTA pour le meilleur film britannique de l'année pour son film de 1917, qui a remporté trois Oscars.

En outre, la scénariste Leslye Headland (Poupée russe, Bachelorette), nominée aux Emmy, développe actuellement une nouvelle série sans titre intitulée Star Wars pour Disney+.
Headland sera l'auteure, la productrice exécutive et la showrunner de la série, qui s'ajoute à une liste croissante d'histoires de Star Wars pour la plateforme de streaming de Disney,
dont The Mandalorian, qui est maintenant en post-production pour la saison 2, et deux autres séries déjà annoncées :
une basée sur la vie de Cassian Andor avant les événements de Rogue One : A Star Wars Story et une autre suivant les aventures d'Obi-Wan Kenobi entre Star Wars : Revenge of the Sith et Star Wars : A New Hope.

Les dates de sortie des projets de Waititi et Headland n'ont pas encore été annoncées.

https://www.starwars.com/news/taika-waititi-announce
Revenir en haut Aller en bas
https://www.galaxie-starwars.com/portal.htm
coyote
Team GSW
Team GSW
coyote

Masculin Nombre de messages : 26540
Age : 49
Localisation : Dans un p'tit village du Doubs

Les potins de la Saga... - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Les potins de la Saga...   Les potins de la Saga... - Page 15 EmptyMar 23 Juin 2020 - 8:52

Oscar Isaac veut recentrer sa carrière en s'éloignant des films de franchise.

Les potins de la Saga... - Page 15 Oscar_12

Pendant le confinement, Schrader a eu l'occasion de monter 90% de son film, qu'il partage avec l'équipe, dont le producteur exécutif Martin Scorsese.
Pour Oscar Isaac, qui interprète le joueur de poker William Tell, la pause a été l'occasion de se recentrer sur sa carrière.
"Maintenant, je vois ce que c'est de ne pas travailler, je me demande pourquoi j'ai travaillé si longtemps. Mon dieu, c'est génial de ne pas travailler", dit-il.

"J'ai l'impression d'avoir été un homme dans un désert (un "désert d'écrans bleus", ajoute Schrader) pendant de nombreuses années parce que j'ai été au service de ces grands films", ajoute Isaac,
en faisant référence à son travail sur des films comme la franchise Star Wars.
Il parle également du tournage de Dune de Denis Villeneuve, dont Deadline révèle que le tournage sera de retour en Europe au mois d’août.

Bien qu'Isaac ait trouvé que l'expérience de travailler sur des films de grande envergure avec des équipes importantes était agréable,
il dit qu'a l'avenir, il veut se concentrer sur des projets indépendants, comme The Card Counter.
"C'est pour moi un tournant personnel", commente-t-il.

Est ce que cela réduit les chances que son personnage de Star Wars, Poe Dameron, revienne un jour sur les écrans ?
"Probablement", répond Isaac, à moins qu'il n'ait "besoin d'une autre maison", plaisante-t-il.

https://deadline.com/video/watch-paul-schrader-oscar-isaac-talk-new-pic-the-card-counter-why-they-love-handmade-movies-playing-quarantine-poker/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.galaxie-starwars.com/portal.htm
coyote
Team GSW
Team GSW
coyote

Masculin Nombre de messages : 26540
Age : 49
Localisation : Dans un p'tit village du Doubs

Les potins de la Saga... - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Les potins de la Saga...   Les potins de la Saga... - Page 15 EmptyDim 5 Juil 2020 - 8:56

La star de Captain Marvel, Brie Larson, confirme qu'elle a manqué un rôle dans Star Wars

Les potins de la Saga... - Page 15 Briela10
Image : hitek.fr

Brie Larson, la star de Captain Marvel, a révélé qu'elle était prête à jouer un rôle dans un film Star Wars et qu'elle a finalement perdu ce rôle.
L'actrice, qui a rejoint la MCU en 2019 dans le rôle de Carol Danvers, a lancé sa nouvelle chaîne YouTube le 2 juillet, et a parlé de son amour pour la franchise de Space Opera et
de plusieurs de ses auditions passées avec un ami.

"J'ai aussi auditionné pour Star Wars", a admis l'actrice. "J'ai auditionné pour Hunger Games, j'ai auditionné pour le reboot de Terminator.

En fait, je pensais au reboot de Terminator aujourd'hui parce que j'ai eu une crevaison et je me suis dit :
"Oh, la dernière fois que j'ai eu une crevaison, c'était quand je suis allée à mon audition pour Terminator", a-t-elle ri.
"J'ai eu une crevaison à l'audition, et je n'ai pas eu le rôle".

Si Larson s'est abstenue de donner des détails sur son audition, les fans ont spéculé: Soit Rey (qui a ensuite été joué par Daisy Ridley depuis The Force Awakens) ou Jyn Erso (qui a été interprété par Felicity Jones).

En ce qui concerne The Hunger Games et Terminator : Genisys, il semble probable que Larson ait auditionné pour le rôle de Jennifer Lawrence dans le rôle de Katniss Everdeen et
celui d'Emilia Clarke dans celui de Sarah Connor.

Même si elle n'a pas réussi à décrocher un rôle dans la nouvelle trilogie, beaucoup espèrent voir Jedi Larson quelque part dans une série, surtout maintenant qu'elle fait partie de la famille Disney,
et les dirigeants du studio ont déjà annoncé que la présidente de Lucasfilm, Kathleen Kennedy, travaille sur "une nouvelle ère de Star Wars".

"Nous sommes très enthousiastes à propos des projets sur lesquels Kathy et l'équipe de Lucasfilm travaillent, non seulement en ce qui concerne Star Wars mais aussi Indiana Jones et d'autres secteurs de la société,
notamment Children of Blood and Bone avec Emma Watts pour Fox", a déclaré l'année dernière Alan Horn, co-président et directeur de la création de Walt Disney Studios.

https://deadline.com/2019/08/children-of-blood-and-bone-movie-lucasfilm-kathy-kennedy-kay-oyegun-rick-famuyiwa-fox-disney-1202662804/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.galaxie-starwars.com/portal.htm
coyote
Team GSW
Team GSW
coyote

Masculin Nombre de messages : 26540
Age : 49
Localisation : Dans un p'tit village du Doubs

Les potins de la Saga... - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Les potins de la Saga...   Les potins de la Saga... - Page 15 EmptyMer 15 Juil 2020 - 17:12

Alden Ehrenreich parle de sur ce qu'il faudrait pour qu'il reprenne le rôle de Han Solo

Les potins de la Saga... - Page 15 Alden_10

Il est difficile d'imaginer qu'il y a seulement deux ans, Alden Ehrenreich a fait ses débuts dans le rôle du jeune Han Solo dans Solo : A Star Wars Story.
Depuis lors, nous avons vu la fin de la saga Skywalker et sommes entrés dans une période incertaine de la prochaine ère de Star Wars.
À ce stade, nous savons que la série télévisée super-populaire The Mandalorian et d'autres séries de Disney+ vont se poursuivre, mais nous n'avons pas encore eu de nouvelles des prochains grands films Star Wars.

Et entre Solo et la fin de la saga Skywalker, Ehrenreich a relativement disparu.
Il n'y a pas eu de nouvelles sur son futur en tant que Han Solo.
Mais, dans un nouveau portrait de Brady Langmann du magazine Esquire, Ehrenreich explique où il est allé et quelles pourraient être ses perspectives d'avenir dans l'univers de Star Wars.

Ehrenreich a dit à Esquire qu'il a fait une pause parce que "c'était une expérience de trois ans, de la pré-production à la sortie du film ...
Et je voulais juste me retrouver, me reconnecter avec les gens dans ma vie, passer du temps et me développer en tant que personne en dehors de cet univers.
Et puis, on ne sait jamais".

Quant à son avenir dans Star Wars, il est en quelque sorte dans le brouillard, en ce moment même.

Lorsqu'on lui a demandé s'il reprendrait un jour son rôle de Han Solo, Ehrenreich a répondu :
"Cela dépend de ce qui se passera. Cela dépend de la façon dont on le fait.
Cela dépend si l'on se sent proche de l'histoire".
Il n'a même pas vu The Rise of Skywalker et il ne connaissait même pas le nom du Mandalorian.

Quant à la suite de Solo, il semble qu'il n'y ait rien de prévu à ce sujet pour le moment.

"Non, je ne sais rien à ce sujet. Vous savez, je pense que notre film était en quelque sorte le dernier de l'ère conventionnelle de Star Wars", a-t-il dit.

Mais il y a une lueur d'espoir. Il a entendu des rumeurs sur ce qui se passe dans le monde de Star Wars :
"J'ai entendu des choses très intéressantes, mais rien de concret".

https://www.esquire.com/entertainment/movies/a33310387/alden-ehrenreich-han-solo-a-star-wars-story-2-sequel/

Note de votre Coyote préféré (Si!) :
Lors du tournage de Solo A Star Wars Story, une rumeur prétendait qu'Alden Ehrenreich avait signé un contrat pour 3 films.
A cette époque, et vu le résultat décevant de Solo au box office, il avait été rapporté que signer un contrat pour trois films ne signifiait pas être la tête d'affiche.
Une apparition dans un film ou un épisode de série pourrait honorer ce contrat. Si les deux parties sont d'accord et si ce fameux contrat existe.
Sinon sur les réseaux sociaux, sous le hachtag #MakeSolo2Happen, des fans avec l'aide de l'acteur Joonas Suotamo militent activement pour un Solo 2.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.galaxie-starwars.com/portal.htm
coyote
Team GSW
Team GSW
coyote

Masculin Nombre de messages : 26540
Age : 49
Localisation : Dans un p'tit village du Doubs

Les potins de la Saga... - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Les potins de la Saga...   Les potins de la Saga... - Page 15 EmptyVen 24 Juil 2020 - 9:06

Changement des dates de sorties pour les prochains films Star Wars

Les potins de la Saga... - Page 15 Logo_s10

Initialement prévu les 16 Décembre 2022, 20 Décembre 2024 et 18 Décembre 2026
https://www.galaxie-starwars.com/t2628p325-les-potins-de-la-saga#308951

Les sorties des films Star Wars sont repoussées d'un an.
22 décembre 2023, 19 décembre 2025 et 17 décembre 2027.


Les sorties Star Wars se feront en alternance avec les suites d'Avatar
“Avatar 2” (16/12/2022), “Avatar 3” (20/12/2024), “Avatar 4” (18/12/2026) et “Avatar 5” (22/12/2028)

https://variety.com/2020/film/box-office/star-wars-films-avatar-sequels-pushed-back-a-year-in-disney-release-calendar-shakeup-1234715104/


Dernière édition par coyote le Dim 26 Juil 2020 - 13:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.galaxie-starwars.com/portal.htm
coyote
Team GSW
Team GSW
coyote

Masculin Nombre de messages : 26540
Age : 49
Localisation : Dans un p'tit village du Doubs

Les potins de la Saga... - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Les potins de la Saga...   Les potins de la Saga... - Page 15 EmptySam 25 Juil 2020 - 8:25

[Message de DaVinci que j'ai effacé par erreur Confus ]

Ah oui il va y avoir autant de films Avatar que ça Fou
Revenir en haut Aller en bas
https://www.galaxie-starwars.com/portal.htm
DaVinci
Team GSW
Team GSW
DaVinci

Masculin Nombre de messages : 10569
Age : 37
Localisation : qu'est ce que ça peut te faire !
Emploi : voler les sacs des petites vieilles

Les potins de la Saga... - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Les potins de la Saga...   Les potins de la Saga... - Page 15 EmptyDim 26 Juil 2020 - 11:38

coyote a écrit:
[Message de DaVinci que j'ai effacé par erreur  ]

Ah oui il va y avoir autant de films Avatar que ça Fou

Très content , ça arrive .
Revenir en haut Aller en bas
http://sabastien-cauet.labrute.fr
coyote
Team GSW
Team GSW
coyote

Masculin Nombre de messages : 26540
Age : 49
Localisation : Dans un p'tit village du Doubs

Les potins de la Saga... - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Les potins de la Saga...   Les potins de la Saga... - Page 15 EmptyMer 29 Juil 2020 - 7:31

Rumeur :  Lucasfilm va remplacer Ray Park dans le rôle de Maul dans les projets futurs

Les potins de la Saga... - Page 15 31e7d510

Une source aurait dit à LRM Online que Lucasfilm prévoit de trouver un nouvel acteur pour interpréter la version live de Maul dans les futurs projets Star Wars qui sortiront sur la plateforme de streaming Disney+.  
Cette décision de Lucasfilm fait suite au "problème" lié à Park et à l'un de ses comptes de médias sociaux
(nous ne nous entrerons pas que ce sujet ici étant donné sa nature).

Sam Witwer, qui a donné sa voix à Maul dans les séries animées The Clone Wars et Star Wars Rebels,
est un choix logique pour remplacer Park, étant donné sa familiarité avec le personnage.  
Mais Sam Witwer serait-il prêt pour une version en chair et en os de Maul ?

Tout cela reste à voir/confirmer dans les semaines/mois (ou plus) à venir.

https://www.jedinews.com/film-music-tv/articles/rumor-lucasfilm-to-replace-ray-park-as-maul-in-future-projects/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.galaxie-starwars.com/portal.htm
coyote
Team GSW
Team GSW
coyote

Masculin Nombre de messages : 26540
Age : 49
Localisation : Dans un p'tit village du Doubs

Les potins de la Saga... - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Les potins de la Saga...   Les potins de la Saga... - Page 15 EmptyJeu 30 Juil 2020 - 8:08

Ron Howard : "Il n'y a pas de suite prévue pour Solo A Star Wars Story."

Les potins de la Saga... - Page 15 Solo610


Dans une interview sur Radio Andy via Comicbook, le réalisateur Ron Howard a déclaré
qu'il n'y a pas de suite à Solo : A Star Wars Story actuellement en cours de développement :

"Eh bien, il n'y a pas de suite prévue pour le moment...

Howard a reconnu que Solo a trouvé la popularité malgré le fait qu'il soit considéré comme un échec au box-office :

"C'est incroyable de faire partie d'un film Star Wars qui semble être une sorte de hit underground,
ce qui n'est pas ce à quoi on s'attendrait, mais cela a été un voyage étrange et bizarre pour ce film."

Note du coyote:
C'est bizarre qu'un homme aussi discret que Howard annonce cela.
À une époque, Ewan McGregor avait également fait la même chose à propos de la série Obi Wan Kenobi.

Source: thedirect
Revenir en haut Aller en bas
https://www.galaxie-starwars.com/portal.htm
 
Les potins de la Saga...
Revenir en haut 
Page 15 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Saga des Vikings
» La saga de L'Epouvanteur de Joseph Delaney
» À propos de la saga Twilight
» La Saga des sorcières Mayfair [Anne Rice]
» [saga mp3] Reflets d'Acide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galaxie-Starwars.com :: Star Wars au cinéma :: Star Wars - La Saga-
Sauter vers: