Galaxie-StarWars.com
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Galaxie-StarWars.com


 
PortailAccueilDernières imagesRechercherS'enregistrerConnexionPartenairesFacebookTwitterInstagramThreads
 

 Interview de la showrunner de The Acolyte: Leslye Headland

Aller en bas 
AuteurMessage
coyote
Team GSW
Team GSW
coyote


Masculin Nombre de messages : 32089
Age : 53
Localisation : Dans un p'tit village du Doubs

Interview de la showrunner de The Acolyte: Leslye Headland Empty
MessageSujet: Interview de la showrunner de The Acolyte: Leslye Headland   Interview de la showrunner de The Acolyte: Leslye Headland EmptyMar 19 Mar 2024 - 17:21

"Quoi que vous pensiez de The Acolyte, vous vous trompez" :
La créatrice de la série Star Wars, Leslye Headland, se réjouit de la première bande-annonce.

Une interview réalisée par Kristin Baver pour StarWars.com - 19 mars 2024

Interview de la showrunner de The Acolyte: Leslye Headland Leslye13

Tel un sabre laser rouge traversant une forêt tranquille, le premier teaser de The Acolyte est arrivé.

"L'ouverture d'une porte par Vernestra Rwoh est peut-être mon moment préféré de la bande-annonce", explique Leslye Headland, la showrunner de la série, à StarWars.com.
"C'est du genre 'Qu'est-ce qu'il y a ? Ecoutez, je n'ai pas ouvert de porte depuis 100 ans", dit Headlands en riant.

Ce thriller mystérieux, qui débutera le 4 juin aux US et le 05 juin en France sur Disney+, bouleverse l'histoire classique du héros Jedi pour se concentrer sur le côté obscur qui bouleverse un Ordre Jedi à son apogée.
Et Headland est impatiente de nous en montrer plus.

La créatrice de la nouvelle série Star Wars en prises de vue réelles a découvert la galaxie lointaine, très lointaine, lorsqu'elle était adolescente,
en regardant les éditions spéciales sur grand écran et en s'immergeant dans l'univers étendu contenu dans les livres, comme L'Héritier de l'Empire de Timothy Zahn.
"Je pense que cela a beaucoup compté pour moi parce que c'était un endroit où vivre, un endroit où s'évader", explique Mme Headland.
"George [Lucas] vous a donné suffisamment de repères pour que ce soit comme Narnia. On peut aller [dans la galaxie Star Wars] et y vivre.
Et puis, à un moment donné, il faut sortir du placard et aller en classe".

Lorsqu'elle a décroché le contrat pour raconter sa propre histoire de Star Wars avec The Acolyte, Headland s'est fait tatouer sur sa main droite le dessin original de Ralph McQuarrie
représentant la princesse Leia Organa.
L'encre a servi de rappel constant sur les origines de la galaxie alors qu'elle écrivait sa propre histoire.
Un matin très récemment, alors que Mme Headland parle, la petite Leia qu'elle porte à la main droite bouge dans un tourbillon d'exaltation.
Il lui est impossible de contenir sa joie alors que les fans sont en train de faire leurs premiers pas dans le monde plus vaste de The Acolyte.

Interview de la showrunner de The Acolyte: Leslye Headland Poste245

L'outsider contre l'institution

La bande-annonce présente une chorégraphie de combat époustouflante : Mae, la star de la série Amandla Stenberg, affronte d'abord Carrie-Ann Moss dans le rôle de Maître Indara,
puis Lee Jung-jae dans celui de Maître Sol. Sur le plateau, l'habileté du trio, associée au soutien de l'équipe de cascadeurs, était captivante.
"J'ai été très impressionné. Carrie-Anne Moss, Amandla Stenberg et Lee Jung-jae - ils m'ont vraiment époustouflée par la quantité de leurs travails ! déclare Headlands.
"Ils ont su relever le défi et ont compris qu'il était important, d'un point de vue émotionnel, que le public voie leurs visages".

La série est une lettre d'amour aux sagas d'arts martiaux et aux films de samouraïs préférés de Headland, comme Come Drink with Me et Yojimbo, avec un style de combat inspiré du wushu.
Étant donné que l'ère de la Haute République est une époque sans guerres galactiques,
Headland a choisi d'axer sa narration sur des conflits plus personnels et des combats en tête-à-tête plus restreints pour faire apparaître les nouveaux personnages à l'écran.

Se déroulant à l'époque de la Haute République, The Acolyte commencera à expliquer comment une organisation aussi estimée que l'Ordre Jedi peut se trouver à la fois dans son âge d'or et
à l'aube du chaos qui se déroule dans la saga Skywalker.
"Si Star Wars est l'histoire de l'outsider contre l'institution, [dans L'Acolyte] les Jedi sont l'institution", explique Headland.
"J'étais très intéressé par un scénario où les Jedi étaient au sommet de leur pouvoir - et je ne parle pas de La Menace Fantôme, parce qu'à ce moment-là, il y a un Seigneur Sith au Sénat dont ils ignorent l'existence".
Headland voulait remonter plus loin, à l'époque où il était aussi probable de voir un Sith que de rencontrer un vélociraptor.
"C'est une chose dont j'ai entendu parler, mais ce n'est pas une chose avec laquelle on pourrait penser avoir affaire."

Avec un ton plus sombre qui met l'accent sur la dualité qui existe au-delà de la vision simpliste en noir et blanc du bien contre le mal, The Acolyte pose une question clé avant la chute des Jedi :
"Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné ? demande Headland. "Et si les méchants sont en fait les opprimés, cela semble être un retournement de situation très cool".

Interview de la showrunner de The Acolyte: Leslye Headland Vernes13

Légendes et autres traditions

Au-delà des autres influences cinématographiques, Headland a insufflé à l'histoire son amour des films originaux, des livres actuels et des légendes.
"Il y a certaines choses que je voulais vraiment faire. Vous verrez une Jedi mi-Theelin, mi-humaine, Jecki, jouée par Dafne Keen, ce qui a toujours été un de mes rêves", explique Headland.
Elle est tombée amoureuse de cette espèce pour la première fois lorsque Rystáll Sant a rejoint le Max Rebo Band dans l'édition spéciale du Retour du Jedi.
"J'ai également décidé d'intégrer des éléments de l'UE parce que je les trouvais trop cool et que personne ne m'avait dit que je ne pouvais pas le faire", ajoute-t-elle en riant.
La série introduira un Jedi Zygerrien et canonisera une espèce qui n'a pas encore été vue, révèle Headland.
"Il y a quelques grandes idées de l'UE qui sont utilisées au début et à la fin de la série", laisse-t-elle entendre.

Les fans des livres et bandes dessinées à succès de la Haute République qui ont donné le coup d'envoi de cette ère reconnaîtront la Jedi Mirialan Vernestra Rwoh, interprétée par l'actrice Rebecca Henderson.
Le personnage fait ses débuts en live-action avec une centaine d'années de plus que l'adolescente prodige que nous avons rencontrée pour la première fois dans La Haute République.
"J'ai vraiment hâte que les gens la voient dans cette série parce qu'elle est tellement différente", déclare Headland.
"Elle est très rarement en tenue de mission, en train de partir à l'aventure et de rêver. Je pense qu'au fur et à mesure que la série avance, vous comprendrez pourquoi.
Elle a vu tellement de choses et elle est tellement en phase et amoureuse de la Force.
Ici, elle est beaucoup plus un haut fonctionnaire. Les autres Jedi la vénèrent.
J'ai vraiment hâte que les gens la voient dans cette série et qu'ils voient le spectacle.

En tant que première réalisation en prise de vue réelle de l'époque de la Haute République, Headland espère qu'elle sera un point d'entrée apprécié des nouveaux venus,
qu'ils aient ou non lu les livres ou regardé d'autres séries de Star Wars.
"Il n'est pas nécessaire d'en savoir trop pour entrer dans l'histoire", dit-elle.

En fait, comme le note Sol dans la bande-annonce, nos yeux pourraient bien nous tromper.
"C'est très provocateur", déclare Headland avant de conclure, une lueur de malice dans le regard.
"Mais quoi que vous pensiez de The Acolyte, vous vous trompez.
C'est une goutte d'eau dans l'océan, bébé.
Accrochez-vous et regardez."



https://www.starwars.com/news/leslye-headland-interview

_________________
GALAXIE STARWARS : ROMANS, COMICS et MAGAZINES STAR WARS
https://twitter.com/GalaxieStarwars
https://www.facebook.com/Galaxie.SW.FR/
https://www.instagram.com/galaxie_starwars/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.galaxie-starwars.com/portal.htm
 
Interview de la showrunner de The Acolyte: Leslye Headland
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Acolyte vu par un Fan
» Star Wars The Acolyte : Photos du tournage
» Interview de Jeremy Bullock
» Interview Kenny Baker - R2 D2
» Interview de Marcus au TGS 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galaxie-StarWars.com :: Communauté Galaxie-starwars.com :: Reportages/Interviews-
Sauter vers: