Galaxie-Starwars.com
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Galaxie-Starwars.com


 
PortailAccueilDernières imagesRechercherS'enregistrerConnexionPartenairesFacebookTwitterInstagram
 

 La musique de Star Wars ANDOR Soundtrack - Nicholas Britell

Aller en bas 
AuteurMessage
coyote
Team GSW
Team GSW
coyote


Masculin Nombre de messages : 30470
Age : 51
Localisation : Dans un p'tit village du Doubs

La musique de Star Wars ANDOR Soundtrack - Nicholas Britell Empty
MessageSujet: La musique de Star Wars ANDOR Soundtrack - Nicholas Britell   La musique de Star Wars ANDOR Soundtrack - Nicholas Britell EmptySam 22 Oct 2022 - 9:23

COMMENT LE COMPOSITEUR NICHOLAS BRITELL A CRÉÉ DE NOUVEAUX SONS POUR ANDOR
Une interview de Dan Brooks pour starwars.com - 21 octobre 2022


La musique de Star Wars ANDOR Soundtrack - Nicholas Britell Music_10

Andor est une version résolument nouvelle de Star Wars, et on peut en dire autant de sa musique.
Nicholas Britell, un compositeur nommé aux Oscars et récompensé aux Emmy Awards, qui a notamment travaillé sur les séries télévisées Succession (2018-présent),
Moonlight (2016) et The Big Short (2015), a créé une partition moins spatiale et plus spéciale pour l'histoire de Cassian Andor.
Les cordes bourdonnent pendant de longues périodes, les pulsations à faible volume nous rappellent la tension constante, et même lorsque quelque chose de bien se produit,
des tonalités dissonantes semblent nous ramener sur terre.
Pour marquer la sortie aujourd'hui de la bande originale d'Andor : Vol. 1, StarWars.com s'est entretenu avec Britell au sujet de la musique de la série, évoquant son approche d'une ambiance plus sombre,
l'utilisation d'instruments non traditionnels et de son groupe de hip-hop universitaire.

StarWars.com : La série est une version très terre à terre de Star Wars. En tant que compositeur, quel impact cela a-t-il sur votre travail ?

Nicholas Britell :
C'est une bonne question. J'ai toujours été un grand fan de Tony [Gilroy, le showrunner d'Andor], depuis des années en tant que scénariste et aussi en tant que réalisateur.
Michael Clayton est l'un des films préférés de ma femme et de moi. Je pense donc que l'idée, dès le début, avant même que je ne rejoigne la série,
était qu'ils allaient me donner beaucoup de liberté pour créer un paysage musical unique.
Ils ont vraiment senti qu'il était important d'avoir, étant donné le ton et, surtout étant donné la façon dont la série commence, une ambiance sordide, plus sombre.
Tony et moi en avons parlé. Tony était convaincu qu'il voulait vraiment que la série ait son propre langage musical, espérons-le.

Bien sûr, vous savez, je suis un grand fan de Star Wars, et je pense que pour moi, il était important de faire deux choses.
Je voulais qu'il ait ce sentiment d'identité, ce ressenti propre. Mais en même temps, j'espérais, bien sûr, que l'on retrouve l'esprit de l'univers Star Wars.
L'univers de Star Wars a un sens et un feeling si extraordinaires et intemporels.
Et je pense qu'avec un peu de chance, surtout pour certains thèmes, je voulais qu'on ait l'impression d'être toujours dans ce monde, vous voyez ce que je veux dire ?
Même si c'est un son très distinct.

StarWars.com : Évidemment, avec Star Wars, la musique de John Williams est si connue.
Était-il difficile d'opter pour ce ton plus sombre et d'éviter le style plus romantique que l'on associe à Star Wars ?

Nicholas Britell :
Ça a été intéressant. Je pense que le fait qu'on m'ait présenté le projet dès le début en me disant : "Réimaginons-le" m'a donné confiance.
Et aussi, [la présidente de Lucasfilm] Kathy Kennedy et Tony ont été très favorables à cette idée. Ils ont vraiment encouragé cela.
Il n'a jamais été question d'aller dans cette direction et de dire ensuite : "Oh, je ne peux pas". en fait, il s'agissait plutôt de commencer dès le début par "Qu'est-ce qu'Andor et que voulons-nous ressentir ?".
Et, vous savez, "Quel est le sens ? Je ne veux pas donner de spoilers, mais il y a une certaine forme de musique filmée - il y a beaucoup de musique filmée dans la série,
comme vous le savez, beaucoup d'éléments où la partition, la musique et les séquences se déroulent en même temps devant la caméra.
Certains de ces éléments, en particulier ceux liés à Marva et Ferrix, sont les endroits où j'ai vraiment commencé. "Quel est ce sentiment ? Et à faire face à ce qui était juste en face de moi.
Vous savez, qu'est-ce que Ferrix ? Qui sont ces gens ? Qui est Cassian ? Je pense que le point de départ, curieusement,
de certains de ces thèmes était que je voulais que la musique ait son propre sentiment de découverte. Nous ne savons pas vraiment où nous sommes au début de cette histoire.
Et Cassian lui-même, comme nous le découvrons, apprend aussi qui il est, tout au long de la série. Il y a un sentiment de découverte de soi tout au long de cette série.
Et donc, je pense que la musique, au tout début, et même le premier thème principal, par exemple, il y a comme une question.
Il y a une pulsation, et puis il y en a une autre, et ça grandit, et vous apprenez ce que c'est au fur et à mesure, et puis il y a un crescendo et puis ça s'arrête.

Je pense donc, d'une certaine manière, qu'il y a presque une métaphore de la série. Cette idée que nous apprenons, que les personnages apprennent.
C'est quelque chose d'un peu différent. C'est quelque chose de nouveau et la musique donne, je l'espère, ce sentiment d'apprentissage et de découverte.

StarWars.com : Je regardais l'ensemble de votre travail. Je ne sais pas si vous avez déjà fait de la science-fiction ou de la space fantasy auparavant.

Nicholas Britell :
Je ne l'ai pas fait. J'en ai toujours eu envie.

La musique de Star Wars ANDOR Soundtrack - Nicholas Britell Music_11

StarWars.com : Qu'est-ce que ça fait de se lancer dans cette aventure ?

Nicholas Britell
: C'était incroyable. C'était tellement excitant. Écoutez, être un compositeur et avoir ce genre d'opportunité, c'est humiliant, c'est excitant.
C'est tout. C'est tout, et surtout, je pense, je dois le redire, juste parce que c'est tellement vrai, le soutien et la confiance et le soin avec lesquels tout le monde a abordé ce projet,
de Kathy Kennedy à Tony Gilroy, à toute l'équipe de production, tout le monde a été d'un grand soutien et ce fut merveilleux de travailler avec eux.
Cela vous donne ce sentiment de pouvoir, comme si on pouvait vraiment essayer des choses ici. Et c'est un sentiment merveilleux, je pense, surtout pour un compositeur.

J'ai incorporé, dès le début de la série, des synthétiseurs analogiques. Il y a beaucoup de sons créés. Il y a beaucoup de synthétiseurs, il y a beaucoup d'éléments atmosphériques que je vais introduire.
En plus d'un orchestre à cordes de 50 musiciens, des cuivres, des percussions. C'est à grande échelle, c'est sûr. Mais aussi, espérons-le, la capacité d'être très intime, très sombre et très particulier.

StarWars.com : Oui. J'allais poser une question sur l'instrumentation, car je pensais entendre des sons électroniques.

Nicholas Britell
: C'est sûr. Oh, oui.

StarWars.com : Pouvez-vous nous parler de l'apport de ce mélange [d'instruments et de techniques] dans le film ?

Nicholas Britell
: Oui. Encore une fois, l'une des choses amusantes ici a été la possibilité d'expérimenter. Tony est aussi un musicien.
Il a fait partie d'un groupe il y a quelques années. Je veux dire, Tony a un vrai sens de la musique. Et donc, c'est merveilleux de travailler avec quelqu'un qui a ce sens.
Ce n'est pas une question de langage, parce que je pense que souvent, la terminologie musicale n'est pas forcément utile pour parler de musique.
Mais je pense qu'il est très important de connaître ses sentiments et de savoir ce que l'on ressent quand on entend quelque chose. Et Tony est très bon pour ça.
Il est très bon pour, quand il écoute quelque chose, il sait ce qu'il ressent. Et donc si je dis, "Oh, tu veux quelque chose qui ressemble à ça ? Ou, "Est-ce que tu aimes ce genre de sensation ?
Et il va immédiatement dire, "Ouais, je creuse ça. On va suivre ça.
Et cela m'a été très utile au début, lorsque j'essayais d'assembler la gamme, parce qu'à certains moments, je pensais qu'il était très important que nous ayons la capacité d'aller vers des cordes plus riches.
Mais en même temps, peut-être, comme vous l'entendrez, certainement au début de la série, il est également très important que nous ayons des micros très rapprochés pour les cordes individuelles,
par exemple pour les violoncelles. Avec un peu de chance, vous entendez l'archet sur les cordes - vous entendez la proximité de cela.
Parce qu'il y a un mot que Tony utiliserait et que j'ai beaucoup ressenti, surtout lorsque nous sommes seuls avec Cassian à certains moments, il y a un sentiment d'intimité.
Il y a un sens de la contemplation. Il y a un sentiment de solitude à certains moments, c'est sûr. Et je pense qu'il est important que la musique elle-même reflète ces choses.
Il y a des moments où nous sommes à fond, où c'est probablement le plus gros son que j'ai jamais créé. Mais en même temps, nous sommes aussi très, très petits et très proches.
C'est vraiment important de transmettre ces sentiments, et ce que Cassian traverse. Parce qu'il traverse beaucoup de choses, comme nous le savons.

StarWars.com : Je ne sais pas si on peut appeler ça un thème, mais ce que j'entends tout au long de la série, ce sont ces rythmes pulsés.

Nicholas Britell
: Oui. Totalement.

La musique de Star Wars ANDOR Soundtrack - Nicholas Britell Music_12

StarWars.com : Ils servent à faire monter la tension, je pense. Pouvez-vous nous parler du développement de ces éléments et du fait de savoir où et quand les placer ?

Nicholas Britell
: Absolument. Il y a une sorte de pulsation que l'on entend dès le début du premier thème d'ouverture. Il y a plusieurs niveaux de pulsation.
Il y en a une qui est très basse, c'est presque comme une sorte de signal, une impulsion, vous voyez ? Et puis il y a une autre pulsation plus forte qui arrive, qui est une pulsation de synthétiseur.
Et celles-ci, souvent, présagent un certain type de rythme "cassien", je dirais. Pas toujours, mais c'est une sorte de signal qui indique parfois qu'il s'agit de Cassian.
Cassian a plusieurs thèmes qui gravitent autour de lui, mais je pense toujours que les thèmes sont liés aux relations.
Je ne pense pas aux thèmes comme étant, "si vous voyez ceci, vous entendez cela". Je pense généralement à ce qui se passe, à la relation entre les choses, et il se peut qu'un thème relie les choses.
Ou lorsque vous entendez quelque chose et que quelque chose de nouveau entre en jeu, vous vous dites :
"Oh, maintenant nous connectons cette nouveauté avec ce qui existe". Il s'agit de connexions dynamiques.

La musique de Star Wars ANDOR Soundtrack - Nicholas Britell Music_13

La musique de Star Wars ANDOR Soundtrack - Nicholas Britell Music_14

Il y a des thèmes que je considère comme étant liés à Andor, la série elle-même. Cassian, bien sûr, mais Andor comme une sorte de sentiment universel, d'une certaine manière.
Donc, la pulsation implique parfois un élément plus large comme celui-là. Et puis il y a, évidemment, de vraies percussions à certains moments.
Et puis il y a une grande variété d'autres thèmes, bien sûr. Mais oui, ce thème initial que vous entendez tout au début du premier générique, c'est certain.
J'ajouterai également que tous les titres principaux sont différents. Le premier titre principal plante un peu le décor, mais chaque titre principal est une variation sur ce thème.
Et à chaque fois, il est lié tantôt à ce que nous venons de vivre, tantôt à ce que nous sommes sur le point de vivre.

StarWars.com : J'ai vérifié votre page Wikipedia. Vous avez neuf jours de plus que moi.

Nicholas Britell
: Incroyable.

StarWars.com : Joyeux bientôt anniversaire. (Note : Nicholas a depuis fêté son anniversaire.)

Nicholas Britell
: [Rires.] Joyeux presque anniversaire. C'est ça.

StarWars.com : Donc, comme moi, vous avez grandi à l'époque du grunge, du rap et de l'électronique.

Nicholas Britell
: Bien sûr, bien sûr.

La musique de Star Wars ANDOR Soundtrack - Nicholas Britell Music_15

StarWars.com : Pour moi, c'est toujours intéressant parce qu'en tant que cinéphile, nos compositeurs héros n'ont pas grandi avec ce genre de choses.
Alors comment cela vous influence-t-il - ou je ne sais pas si cela vous influence - et comment cela se manifeste-t-il dans votre travail ?

Nicholas Britell :
C'est une excellente question. Vous savez, dans un sens, j'ai eu plusieurs périodes musicales dans ma vie. J'ai grandi, comme vous, dans les années 1980.
Et j'aimais le cinéma, j'aimais la musique, j'aimais la musique de film. J'ai également été, pendant une très longue période, en passe de devenir un pianiste de concert.
J'étais donc pianiste et la musique classique était très, très importante pour moi, comme un fondement. Mais ensuite, au lycée, j'ai fait beaucoup de jazz.
Et puis en fait, à l'université, j'étais dans un groupe de hip-hop. C'est vraiment à l'université que, grâce à mon groupe, j'ai écrit une grande partie de ma musique, et que j'ai joué des claviers et des synthétiseurs.

Il est intéressant de noter que c'est à l'université que j'ai commencé à écrire des musiques de films pour des amis qui faisaient des courts métrages,
ou pour un ami cher qui faisait un long métrage à l'université, et à faire des rythmes dans mon groupe, à écrire des lignes de synthétiseur, etc.
Donc pour moi, d'une certaine manière, il y a toujours eu une sorte de fusion de ces éléments. Vous savez, je suis un musicien classique, mais aussi un membre d'un groupe de hip-hop.
Donc, pour ce que ça vaut, une grande partie de mon amour de la musique se trouve dans ces différentes sphères. Et je pense que nous sommes tous des produits de notre époque dans une certaine mesure, non ?
On absorbe ce qui nous entoure. J'aime beaucoup de types de musique différents, et pour moi, je pense que tous ces sons sont vraiment au service des sentiments, en fin de compte.
Je ne pense pas en termes de genres, vraiment pas. Je pense en termes de : "Que signifient ces sons pour moi ? Qu'est-ce qu'ils signifient et, en les combinant, qu'est-ce qu'ils nous font ?

StarWars.com : Vous avez grandi dans les années 80. Quelle est votre propre histoire avec Star Wars ?

Nicholas Britell
: J'en ai très peu de souvenirs, mais mes parents m'ont dit qu'ils m'avaient emmené voir Le Retour du Jedi au cinéma.
Je pense donc que c'est probablement mon premier véritable rendez-vous avec Star Wars. Mais j'ai regardé, de manière quasi obsessionnelle, Star Wars, l'Empire, et le Retour du Jedi.
J'ai regardé ces films de façon compulsive quand j'étais enfant et, évidemment, je suis un grand fan de John Williams depuis aussi longtemps que je me souvienne.
J'ai un petit frère et, en fait, cela faisait partie de notre vie. Je pense qu'il est difficile de dire à quel point Star Wars a fait partie de la vie de beaucoup d'entre nous en grandissant.
La fascination qu'elle exerce et, en tant que musicien et mélomane, le son qu'elle produit.
Donc oui, Star Wars occupe une place très emblématique et une place très, très spéciale, je pense, pour beaucoup d'entre nous, mais aussi pour moi. Je ne pense pas que dans mes rêves les plus fous,
j'aurais jamais imaginé que je ferais partie de tout cela. C'est très émouvant, très spécial et très touchant d'avoir la chance d'y contribuer d'une certaine manière.

https://www.starwars.com/news/nicholas-britell-andor-interview


Dernière édition par coyote le Sam 22 Oct 2022 - 9:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.galaxie-starwars.com/portal.htm
coyote
Team GSW
Team GSW
coyote


Masculin Nombre de messages : 30470
Age : 51
Localisation : Dans un p'tit village du Doubs

La musique de Star Wars ANDOR Soundtrack - Nicholas Britell Empty
MessageSujet: Re: La musique de Star Wars ANDOR Soundtrack - Nicholas Britell   La musique de Star Wars ANDOR Soundtrack - Nicholas Britell EmptySam 22 Oct 2022 - 9:46

ANDOR: VOLUME 1 (EPISODES 1-4) (ORIGINAL SCORE) Tracklisting
Compositeur: Nicholas Britell


1. Andor (Main Title Theme) - Episode 1 - 1:17

2. WE BEGIN (Time Grappler) - 0:36

3. Niamos! (Morlana Club Mix) - 1:41

4. Morlana Drop - 1:44

5. Pre-Mor Shakedown - 0:56

6. B2 - 1:17

7. Rix Road - 1:50

8. Bix Caleen - 0:50

9. Kenari Council - 1:47

10. Bix Has a Secret - 1:07

11. Kenari Male Wanted for Questioning - 0:59

12. The Cassian Way - 1:41

13. Andor (Main Title Theme) - Episode 2 - 0:51

14. End of Day - 1:21

15. Who Else Knows? - 1:46

16. Luthen Rael - 1:24

17. The Kenari War Cry - 1:32

18. The Night Before - 1:58

19. Pilgrim - 1:28

20. Andor (Main Title Theme) - Episode 3 - 0:39

21. Mirror - 2:07

22. Corpos - 1:41

23. In Their House / Who Are You? - 2:07

24. The Reckoning - 0:56

25. Past / Present Suite - 3.44

26. Andor (Main Title Theme) - Episode 4 - 0:46

27. I Came for You - 2:39

28. ISB - 0:40

29. Blue Kyber - 1:27

30. Where's My Starpath Unit? - 1:07

31. Luthen of Coruscant - 1:22

32. Syril Suite - 1:49

33. Mon Mothma - 2:16

34. END OF DAY (Time Grappler) - 0:35

https://open.spotify.com/album/6qvx9oBfEE8N5KshTZBD81
Revenir en haut Aller en bas
https://www.galaxie-starwars.com/portal.htm
coyote
Team GSW
Team GSW
coyote


Masculin Nombre de messages : 30470
Age : 51
Localisation : Dans un p'tit village du Doubs

La musique de Star Wars ANDOR Soundtrack - Nicholas Britell Empty
MessageSujet: Re: La musique de Star Wars ANDOR Soundtrack - Nicholas Britell   La musique de Star Wars ANDOR Soundtrack - Nicholas Britell EmptyDim 23 Oct 2022 - 9:28

Le volume 2 (Episodes 5 – 8) et le volume 3 (Episodes 9 – 12) sortiront respectivement le 04 novembre et le 02 décembre 2022.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.galaxie-starwars.com/portal.htm
 
La musique de Star Wars ANDOR Soundtrack - Nicholas Britell
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Star Wars Andor : Photos du tournage
» Star Wars ANDOR - Les Concepts Art de la saison 1
» Star Wars Andor : Les NOUVELLES de saison 2 - Disney+
» STAR WARS ANDOR - SAISON 1 - Le Guide des épisodes
» Star Wars Andor : Les RUMEURS de la série (POSSIBLE SPOILER)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galaxie-Starwars.com :: Série Star Wars "Live" :: Star Wars Andor (Préquel Rogue One)-
Sauter vers: