Galaxie-Starwars.com
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Galaxie-Starwars.com


 
PortailAccueilDernières imagesRechercherS'enregistrerConnexionPartenairesFacebookTwitterInstagram
 

 Star Wars Andor fait revivre ce qui a manqué à la saga

Aller en bas 
AuteurMessage
coyote
Team GSW
Team GSW
coyote


Masculin Nombre de messages : 30475
Age : 51
Localisation : Dans un p'tit village du Doubs

Star Wars Andor Interview de Diego Luna Empty
MessageSujet: Star Wars Andor fait revivre ce qui a manqué à la saga   Star Wars Andor Interview de Diego Luna EmptyJeu 21 Juil 2022 - 9:31

Star Wars Andor fait revivre ce qui a manqué à la saga.
Diego Luna explique pourquoi Andor a quelque chose d'important à dire.

Une interview de John Saavedra pour Denofgeek.com - 20 juillet 2022

Star Wars Andor Interview de Diego Luna Andor-13
Photo: Lucasfilm

Dès qu'il apparaît à l'écran, on sait que ce rebelle n'est pas comme les autres.
Cassian Andor peut être froid et impitoyable, il a un côté dangereux et n'a pas peur de se salir les mains, même si cela signifie tuer un informateur.
Lorsque nous le rencontrons pour la première fois dans Rogue One : A Star Wars Story de 2016, Cassian est loin des héros rebelles altruistes présentés dans les films de George Lucas à la fin des années 70
et au début des années 80.
Au fur et à mesure que nous passons plus de temps avec Cassian, nous apprenons qu'il est l'agent que l'Alliance rebelle envoie lorsqu'il est temps de sortir des sentiers battus.

Mais comment ce combattant de la liberté de toujours est-il devenu le principal assassin de la Rébellion ?
C'est la question qui est au centre d'Andor, une nouvelle série en live-action qui arrive sur Disney+ en août.
Le thriller d'espionnage suit Cassian cinq ans avant les événements de Rogue One et réunit l'acteur Diego Luna et le scénariste-réalisateur Tony Gilroy,
qui a supervisé de nombreux reshoots pour le film de 2016 réalisé par Gareth Edwards.

Lorsque Luna discute avec Den of Geek sur Zoom, il y a clairement de l'enthousiasme, mais aussi du soulagement, dans sa voix.
Andor voit enfin la lumière du jour, mais l'acteur de 42 ans ne manque pas de souligner à quel point le tournage a été difficile - les caméras ont commencé à tourner au Royaume-Uni en novembre 2020,
au début de la pandémie de Covid-19.
La série était initialement censée être tournée plus tôt cette année-là, mais les retards de production dans pratiquement tous les studios de la planète ont amené Luna à se demander
s'il aurait un jour une seconde chance d'incarner Cassian :
"Je suis passé par tellement de phases, différentes phases où je me suis dit que ce n'était pas possible, qu'il n'y avait pas besoin de quelque chose comme ça.
Puis je me suis dit : 'Oh, nous devons le faire. Toute l'équipe doit savoir que nous sommes capables de le faire".


Luna, qui est originaire du Mexique, a grandi en étant un fan de Star Wars, comme la plupart des autres enfants nés à la fin des années 70.
La saga, qui s'appelle en espagnol La guerra de las galaxias, a toujours occupé une place importante dans sa vie.
Pourtant, en tant qu'acteur, la carrière exceptionnelle de Luna n'a pas été définie par des superproductions de la taille de Star Wars, mais par des drames nommés aux Oscars,
tels que le film Y tu mamá también d'Alfonso et Carlos Cuarón, dans lequel il jouait aux côtés de Maribel Verdú et de son ami d'enfance Gael García Bernal.
Ce film, dont l'action se déroule en 1999 et qui a pour toile de fond un changement politique majeur au Mexique, où le parti au pouvoir a été renversé après 71 ans de règne,
a été un succès international et a battu des records au box-office dans le pays de Luna.
Il a également lancé la carrière cinématographique de l'acteur, qui, à l'époque, était surtout connu pour ses télénovelas.
En plus de nombreuses autres productions en langue espagnole, il a également travaillé avec Steven Spielberg (The Terminal), Gus Van Sant (Milk) et Barry Jenkins (If Beale Street Could Talk).

On peut deviner la raison pour laquelle Luna a eu une carrière d'acteur aussi fructueuse : il est vraiment passionné par ses rôles.
Lorsqu'il raconte ce qu'il a ressenti en endossant le costume d'une version plus jeune de son personnage de Star Wars, quatre ans après la sortie de Rogue One,
on a le sentiment qu'il y a un peu de Cassian dans l'acteur, qui est loyal à la cause et déterminé à accomplir le travail, quelles que soient les circonstances, jusqu'à la fin.

"C'était une sacrée expérience", dit Luna à propos de la fin de la première saison de la série.
"Je ne pense pas que quelque chose dans ma vie ait été comme ça. Et je suis sûre que rien ne sera plus jamais comme ça. C'était un tel mélange d'émotions."


Mais pour certains téléspectateurs, une série sur Cassian peut sembler être un choix étrange. Ne l'avons-nous pas vu mourir, anéanti par l'Étoile de la Mort, dans Rogue One ?
Quel est l'intérêt d'explorer le passé de ce personnage alors que nous savons déjà comment tout cela se termine ?
Mais depuis 1977, Star Wars a souvent travaillé à contretemps, nous montrant la fin des choses avant de nous ramener au début de l'histoire. Andor perpétue cette tradition.

"Pour moi, Rogue One est le début de quelque chose", dit Luna. "Je suis tellement heureux de pouvoir creuser plus profondément".
En fait, l'acteur considère le fait de "revenir en arrière" avec le récit de Cassian Andor comme un défi passionnant.

"Nous savons où ce personnage aboutit, mais à quel point pouvons-nous compliquer les choses pour qu'il y arrive ?
Et c'est là que la créativité entre en jeu, car ce n'est jamais la façon dont on aborde une histoire. C'est comme si vous deviez connecter une autre partie de votre cerveau", explique Luna.
"C'est passionnant d'avoir cette opportunité dans la narration d'aller en arrière et non en avant. Aller de l'avant est facile. En tant qu'acteur, c'est ce qu'on vous demande toujours de faire."


Rogue One ne révèle pas grand-chose sur le passé de Cassian, mais l'espion mentionne qu'il combat l'Empire depuis l'âge de six ans.
Cette ligne, et la backstory que Luna a façonnée dans sa tête pour mieux comprendre les motivations de son personnage dans le film, sont les points de départ de la série.
Mais en 2016, Luna partait du principe que l'histoire d'origine de Cassian ("Quelque chose de très personnel et qui m'appartenait") ne vivrait que dans son imagination -
il n'aurait jamais pensé que nous verrions les moments de formation du rebelle à l'écran.

"Toute cette histoire s'est juste passée dans mon esprit. Elle n'avait aucun rapport avec qui que ce soit.
Elle parle d'un passé traumatisant, mais il n'y a aucune spécificité", explique Luna.
"Évidemment, en tant qu'acteur, j'avais ma backstory. Vous n'arrivez pas sur le plateau sans savoir d'où vous venez et ce qui motive chaque décision de votre personnage,
mais ce sont des informations dont personne ne s'est soucié pendant des années."


Selon l'acteur, étoffer l'histoire du personnage avec Gilroy et l'équipe de scénaristes d'Andor "c'était comme quand vous rêvez de quelque chose, et puis soudain, vous parlez de ce rêve avec d'autres personnes...
On m'a demandé tellement de fois : "À quoi pensais-tu quand tu as dit ça ? Quelle était ta backstory à ce moment-là ?"


Alors que la série a déjà été retenue pour une deuxième saison qui se déroule dans la foulée de Rogue One,
le Cassian Andor que nous rencontrerons au début de la série n'est pas du tout intéressé par la révolution et n'est certainement pas prêt à se sacrifier pour la cause rebelle.
La première saison d'Andor est plutôt l'histoire d'un migrant qui tente de survivre dans un environnement étranger (et hostile).

Nous apprenons dans la série que, alors qu'il n'était qu'un enfant, la planète natale de Cassian a été envahie par l'Empire, ce qui l'a obligé à fuir.
Une grande partie de sa colère envers l'Empire découle de cet événement traumatisant et du sentiment que sa patrie lui a été arrachée.

"Il est difficile de savoir d'où il vient, car de toute évidence, il a été forcé de se déplacer", explique Luna.
"Et aujourd'hui, l'histoire d'un réfugié est une histoire très pertinente dans le monde et où nous le retrouvons.
Il est si difficile de se trouver dans un endroit où les gens ne viennent pas d'ailleurs."


Les récents films Star Wars de Disney ont parfois été critiqués pour être trop préoccupés par le passé,
adoptant une vision plus nostalgique de l'œuvre de Lucas au lieu d'essayer de dire quelque chose de nouveau sur le moment présent.
C'est une critique pertinente. Après tout, le discours social était au cœur des six premiers films Star Wars - la trilogie originale abordait la guerre du Viêt Nam et l'ère Nixon,
tandis que les préquelles étaient particulièrement prémonitoires dans leur exploration de la manière dont les démocraties complaisantes peuvent donner naissance au fascisme.
Une grande partie de la trilogie des suites et de Solo a semblé oublier ce principe fondamental de la narration de Star Wars, mais pas Rogue One, qui a eu l'impression de refléter l'agitation politique de 2016 -
même s'il rendait hommage à Un nouvel espoir - et Andor semble vouloir faire de même.

Gilroy et Luna ont tous deux déclaré que la série parle de la façon dont les personnes privées de leurs droits peuvent se lever pour apporter des changements.
Selon les propres mots de Luna : "Essayer de trouver les opportunités, la liberté, les chances qu'ils ne trouvent pas là où ils sont nés. Cette énergie se trouve à l'intérieur de Cassian."

"Quand je jouais, quand j'essayais de penser à la signification de chaque moment, j'essayais de trouver des allusions à ma vie",
dit Luna en parlant de trouver un point d'entrée personnel dans le personnage et l'histoire de Cassian Andor.
"Je pense que Star Wars a toujours été très bon pour cela. Elle parle toujours de son époque.
Et c'est ce qui rend, non seulement ce projet, mais Star Wars vraiment important pour tant de gens."


Bien que Luna ait d'abord montré ses talents d'acteur de genre dans le film d'action de science-fiction Elysium de Neill Blomkamp en 2013,
Rogue One est son plus grand film à ce jour - en termes de budget, d'échelle et d'attentes - et il a consolidé sa place en tant que star de films pop-corn grand public capable de porter une offre de franchise majeure.
Mais Rogue One était un film collectif. Andor, c'est avant tout Luna, qui rejoint la liste croissante des acteurs latino-américains dans les histoires modernes de Star Wars.
Pourtant, même en compagnie du Poe Dameron d'Oscar Isaac et du Din Djarin de Pedro Pascal, ce que Cassian représente est unique.
Comme le souligne Luna, aucun autre personnage de Star Wars ne ressemble à Cassian.

"Il se bat dans une équipe où personne ne parle comme lui et il est entouré de tant d'accents différents dans Rogue One", explique Luna.
"Cela montre cette diversité, cette richesse, et cela a beaucoup beaucoup à voir avec le monde dans lequel vous et moi vivons.
Et c'est la beauté de cette histoire, de ces personnages, et la force de Rogue One."


L'utilisation des accents naturels des acteurs n'est qu'un moyen parmi d'autres pour Rogue One de donner un sens réel à l'histoire de ses héros d'origines diverses qui s'unissent pour combattre un système
qui cherche à les dévaloriser ou à les rendre différents.
Le film a également introduit de nouvelles croyances et identités culturelles, et l'univers de Star Wars semble maintenant beaucoup plus grand et plus diversifié grâce à lui.

Andor semble adopter une approche similaire en mettant en scène un réfugié qui tente de s'intégrer sur une planète qui n'est pas la sienne et
de défendre cet endroit contre un Empire qui assimile et prive les gens de leurs droits.
Même dans le premier teaser de la série, on retrouve cet élément important de critique sociale qui a manqué dans les récentes productions de Star Wars.

"Je peux vous dire que tout le monde sur Andor est là parce qu'il a quelque chose à dire, et c'est une belle chose que d'en faire partie", dit Luna.
"Nous devons travailler, nous devons raconter des histoires, et nous devons nous rappeler que ce que nous faisons est important".


La série Star Wars Andor débute le 31 aout 2022 sur Disney +.

https://www.denofgeek.com/tv/star-andor-revives-missing-saga/

yaddle aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
https://www.galaxie-starwars.com/portal.htm En ligne
 
Star Wars Andor fait revivre ce qui a manqué à la saga
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Star Wars Andor : Photos du tournage
» Star Wars ANDOR - Les Concepts Art de la saison 1
» Star Wars Andor : Les RUMEURS de la série (POSSIBLE SPOILER)
» Star Wars Andor : Les NOUVELLES de la série Disney+
» Star Wars Andor VOS AVIS - ATTENTION SPOILER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galaxie-Starwars.com :: Série Star Wars "Live" :: Star Wars Andor (Préquel Rogue One)-
Sauter vers: