Galaxie-Starwars.com
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Galaxie-Starwars.com


 
PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexionPartenaires
 

 Interview de Thierry Mornet (Responsable comics DELCOURT)

Aller en bas 
AuteurMessage
coyote
Team GSW
Team GSW
coyote

Masculin Nombre de messages : 27304
Age : 50
Localisation : Dans un p'tit village du Doubs

Interview de Thierry Mornet (Responsable comics DELCOURT) Empty
MessageSujet: Interview de Thierry Mornet (Responsable comics DELCOURT)   Interview de Thierry Mornet (Responsable comics DELCOURT) EmptyMer 3 Fév 2021 - 8:16

A l'occasion de la sortie du dernier album Star Wars édité par Delcourt, "Star Wars L'Ascension de Skywalker,"
Galaxie-StarWars a interviewé le boss des comics de l'éditeur, Thierry Mornet


Interview de Thierry Mornet (Responsable comics DELCOURT) Aaaa10

Thierry a eu la gentillesse de nous accorder un peu de son temps si précieux pour une petite interview.
Si vous êtes fan de comics et de Star Wars, vous avez peut être déjà croisé Thierry lors de Générations Star Wars et SF car depuis de nombreuses années maintenant,
c'est lui qui anime la conférence "Delcourt Star Wars" de la célèbre convention.
C'est également un éditeur (avec son héros Le Garde Républicain), un auteur de renom et le responsable éditorial des comics chez DELCOURT.

Je vous laisse découvrir notre échange avec ce passionné de comics.

ATTENTION !
Les dates que donnent Thierry lors cette interview sont susceptibles de changer en fonction des décisions du gouvernement français dans le cadre de la lutte contre la pandémie.


Galaxie-StarWars : Pourrais-tu nous parler de la fin du contrat entre Delcourt et Disney ?
Thierry Mornet : Initialement le contrat entre Disney et les éditions Delcourt sur le catalogue Star Wars allait jusqu’à la fin de l’année 2020.
A la fin de ce contrat une période de quelques mois dite « Sell off » permet de vendre encore des albums.
Avec la crise sanitaire, nous avons demandé une extension de notre contrat correspondant à la période de fermeture des librairies. Ce qui nous amène au alentours de septembre 2021.  
Au-delà de cette date, il n’y aura plus d’album Star Wars édité par Delcourt.
A l’exception de la sortie de 03 février 2021 de l’adaptation de L’Ascension de Skywalker.
Mais depuis le 31 décembre 2020, les éditions Delcourt n’impriment plus d’albums Star Wars.
Ce qui signifie que durant cette période de « Sell-Off », seuls les albums toujours en stock seront disponibles.
Les albums qui sont en rupture ne seront pas réimprimés ni réédités.

GSW : Qu'est ce qui motivé une telle décision ? J'image que cela n'a pas été facile à prendre ?
T M : Au contraire, cela a été une décision relativement facile à prendre du fait des exigences de Disney vis-à-vis de ses licenciés. Ces exigences devenaient de plus en plus difficiles à gérer.  
Malgré nos efforts pour mettre en avant la licence Star Wars et notamment le catalogue « Légendes » depuis six ans, Delcourt a préféré mettre fin au contrat nous liant à Disney et donc à Star Wars.
Cela reste un petit pincement au cœur car j’ai animé ce catalogue pendant seize ans.
On n’abandonne pas un catalogue comme cela aussi facilement même si financièrement ce n’avait plus aucun intérêt de poursuivre cette aventure.  

GSW : Quel bilan tires-tu de ces dernières années sous l'ère Disney ?
T M :Je suis très content d’avoir pu faire un certain nombre de choses et je préfère retenir ce que je pu faire plutôt que ce que je n’ai pas pu réaliser.
Avec l’univers Légendes, nous étions constamment dans un paradoxe d’un univers qui “n’existe plus“ aux yeux de Disney, mais qu’il faut tout de même réussir à vendre.
Il a fallu animer un catalogue sans avoir aucune nouveauté.
Nous avons essayé de faire au mieux avec le matériel que l’on avait à disposition et j’en profite pour rendre hommage à Dark Horse qui avec leurs séries Heir to the Empire,
Dark Empire, la magnifique série Clone Wars ou Dark Times (qui reste une de mes séries préférées) nous ont permis de proposer un catalogue aussi varié et de qualité.
Pendant vingt-cinq ans, des auteurs de premier rang étaient présents sur cette licence.
Le travail sur les intégrales a été passionnant. Aller au bout de la série Star Wars Classic me tenait également vraiment à cœur, car c’est un peu ma madeleine de Proust version Star Wars.

GSW : Donc plutôt Dark Horse que Marvel.
T M : Oui, sur l’ensemble je pense que des auteurs comme Jan Duursema, John Ostrander ou encore Doug Wheatley
ont placé la licence Star Wars en comics un cran au-dessus.

GSW : Comment as-tu vécu ce parcours avec Dark Horse puis avec Disney ?
T M : Les relations que j’ai pu nouer avec des personnes comme Doug Wheatley, Igor Chimisso ou Davide Fabbri qui sont devenus des amis, qui sont devenus des amis, c’est énorme.
Le faite d’avoir pu éditer quelques auteurs français comme Stéphane Créty ou Stéphane Roux a été une grande satisfaction car cela signifie que les comics ne sont pas qu’américain.
Les éditeurs sont américains mais les dessinateurs viennent du monde entier. Avec Disney, je dois reconnaître que j’ai été surpris par la qualité des albums jeunesse.
Pouvoir collaborer en direct avec Igor Chimisso et Matteo Piana, qui ont été les grands artisans de ces éditions, était vraiment super. C’est un très bon travail qui a été fait à l’intention d’un jeune lectorat.
Ce qui nous permet de publier l’ultime album Star Wars de Delcourt, l’adaptation de Star Wars L’Ascension de Skywalker.

Interview de Thierry Mornet (Responsable comics DELCOURT) Aaaa_011
https://www.galaxie-starwars.com/t10985-star-wars-lascension-de-skywalker-jeunesse-delcourt

GSW : Les comics LEGENDES et les publications d’IDW ont-ils un avenir en France ?
T M : Je l’ignore complètement. C’est plutôt une question à poser à Disney Publishing.
Il semble assez logique que cela intéresse un autre éditeur comme Panini ou Hachette.

GSW : Si tu devais choisir un album ou une série Star Wars que choisirais-tu ?
T M : Houlà, c’est super dur de choisir. J’en aime tellement.
J’adore les adaptations des épisodes cinq et six réalisées par Al Williamson et Archie Goodwin.
J’adore « Un Nouvel Espoir » de Howard Chaykin et Roy Thomas parce que je l’ai découvert à l’époque en album chez LUG et avant la sortie en salle du film.
La série Dark Times écrite par Randy Stradley  et illustrée par Doug Wheatley est d’une qualité incroyable.
Je suis également très content d’avoir pu éditer récemment « Le Cristal de Kaïburr » de Terry Austin et Chris Sprouse qui est l’adaptation du premier roman de cet univers étendu devenu Légendes.
Je suis ravi d’avoir pu éditer des albums jeunesse Star Wars Nouvelles Aventures réalisés par mon pote Mauricet.
Ce qui m’a réellement intéressé, c’est également le processus de création sur la série Star Wars Icones.
C’est un véritable travail éditorial pour sélectionner les récits les plus représentatifs d’un personnage.
On nous laissait apporter notre patte. C’était difficile, mais tellement passionnant.
Star Wars reste la série de bande dessinée en version française la plus importante sur le marché.
Nous avons eu plus de 150 albums présents dans cette collection.

Interview de Thierry Mornet (Responsable comics DELCOURT) Aaaa_012 Interview de Thierry Mornet (Responsable comics DELCOURT) Integr13

GSW : Et quelle série conseillerais-tu à un nouveau lecteur ?
T M : C’est une question qui revient régulièrement, je dirais que si quelqu’un s’intéresse aux bandes dessinées Star Wars,
c’était qu’il a vu les films. Je lui conseillerais pour commencer de lire les adaptations des films. Tout simplement.
Ensuite cela dépend des goûts de chacun. Il y a des séries excellentes comme Clone Wars ou Dark Time.
Si quelqu’un se passionne pour un personnage précis, il peut trouver un album qui lui conviennent.
N’oublions pas qu’avant les épisodes sept, huit et neuf, nous avions déjà le futur de la saga avec les épisodes du « Cycle de Thrawn » mais aussi l’Empire des Ténèbres ou l’Empire Ecarlate.
Au-delà de ces séries, il y a également la série Legacy avec les descendants de Skywalker.

GSW : Quel est ton ressenti par rapport aux nouvelles séries Star Wars ?
T M : Je n’ai pas retrouvé cette volonté de s’étendre au-delà du canevas des films.
Au départ, Docteur Aphra était plutôt intéressante, mais très vite Marvel est retombé dans des choses vues et convenues.
Je trouve que Dark Vador est un personnage surexploité. C’est peut-être par facilité.
Mettre en avant systématiquement le plus beau méchant de la pop culture amène une certaine overdose.
DC fait de même avec Batman. Marvel avec Spider-Man, etc.
L’arrivée d’un nouveau passé avec La Haute République et éventuellement d’un nouveau futur permettra peut être de sortir de ce “carcan“.

GSW : Quelles sont ta ou tes plus belles rencontres dans l'univers Star Wars (Scénaristes, Illustrateurs) et pourquoi ?
T M : Pfff ! Il y en a beaucoup !
Principalement des auteurs.
Jan Duursema que je n’ai malheureusement jamais réussi à faire venir en France. J’ai déjà beaucoup parlé de Doug Wheatley.
Il y également Davide Fabbri qui est un super pote, Igor Chimisso qui est aussi adorable qu’il est talentueux.
Grace notamment à Philippe Grenier des Héritiers de la Force, nous avons développé l’arrivée de la BD pendant Générations Star Wars et SF.
Si je devais en citer un seul, mais c’est parce que c’est un de mes héros d’enfance, c’est Tom Palmer.
Etre parvenu à le faire venir en France, c’était génial. C’est un des derniers géants.
Il a travaillé avec Al Williamson et Frank Frazetta et c’est aussi un grand gentleman.
On s’écrit toujours. Tom à bientôt 80 ans et j’espère pouvoir le revoir à la première occasion.

GSW : Existe-t-il, dans une caisse cachée au fond d'un obscur entrepôt, des exemplaires imprimés des albums ou des intégrales Star Wars dont les sorties ont été annulées ?
T M : [Rires] Hélas non !
Ces albums ont été annoncés mais malheureusement, ils n’ont jamais été imprimés !
Il y a eu beaucoup de travaux préparatoires que l’on appelle « Le chemin de fer » dans le milieu de l’édition et par exemple, l’Intégrale de Chevalier Errant en faisait partie.
S’il n’y avait pas eu la crise de la Covid, nous aurions vraisemblablement pu le sortir en 2020.
Le programme initial de 2020, nous aurait permis de boucler d’une plus belle façon notre catalogue Star Wars.
Je suis désolé, mais il n’y a pas de d’entrepôt secret.

Interview de Thierry Mornet (Responsable comics DELCOURT) Aaaa_015

Puisse que l’on parle d’album qui n’ont pas été édité, je regrette l’échec de l’album Star Wars Strips de Russ Manning.
Nous sommes passés à côté de l’intérêt des lecteurs. Nous avions commencé le lettrage du second volume et nous avions prévu trois volumes.
C’est un échec qui me rend encore triste. Mais je ne désespère pas que ce genre de projet voit le jour pourquoi pas chez un micro éditeur.  

Interview de Thierry Mornet (Responsable comics DELCOURT) Aaaa_014 Interview de Thierry Mornet (Responsable comics DELCOURT) Aaaa_013

GSW : Quelles sont les futures sorties comics chez Delcourt ?
T M : Il y a toujours eu des comics chez Delcourt. La bande dessinée américaine était présente parmi les tous premiers albums édités par Guy Delcourt.
Sa culture en bande dessinée est universelle, comics, manga, bande dessinée franco-belge et maintenant numérique avec notre label Verytoon
qui est notre plateforme de manhwas et de mangas en ligne et lisible sur portable.
Les comics font partie de l’ADN de Delcourt.
Notre catalogue est principalement axé sur ce que j’appelle des auteurs signatures.
Ce sont des récits dont les droits restent acquits à leurs auteurs. C’est quelque chose qui me tiens à cœur.
On est passionné de bande dessinée mais sans les auteurs et sans leur permettre de conserver leur droit, il n’y aura un jour plus de bande dessinée du tout.
Les seules licences au sein du catalogue Delcourt sont James Bond et plus récemment Blade Runner.
Au-delà de ça tous les titres appartiennent à leurs auteurs que ce soit Robert Kirkman avec Walking Dead ou Invincible,
Todd Mc Farlane avec Spawn, Mike Mignola avec Hellboy ou encore – pour ne citer qu’eux - Terry Moore avec Strangers in Paradise.

Mais ce qui est intéressant, c’est de savoir ce qui va arriver dans le courant de l’année 2021.
Nous avons relancé une série créée par Rob Guillory qui s’appelle Farmhand et nous prolongeons  « Tony Chu » avec un spin-off qui s’appelle  « Safrane Chu » qui est la sœur cachée de Tony Chu.
En mars, il y aura « Le Retour du Messie » qui en deux mots raconte l’histoire de dieu et de son fils. Dieu renvoi son fils sur terre où il vit en colocation avec le plus grand des super héros.
Iconoclaste, bien entendu, mais toujours réalisé avec décence et jamais méchant, c’est très bien fait.
Egalement « Folklords » qui sortira en février et nous venons de lancer « Undiscovered Country » une série SF co-scénarisée par Scott Snyder et Charles Soule et dessiné par Guiseppe Camuncoli.
La série a été créée il y a deux ou trois ans et pour faire un petit résumé, les Etats Unis se sont fermés au monde en construisant un énorme mur à leurs frontières et personne ne sait ce qui se passe derrière ce mur.
Face à une pandémie mondiale, les gens cherchent à aller aux US pensant qu’il y a là-bas, des chercheurs qui seront capables de développer des vaccins.
Ils vont découvrir ce que sont devenus les US 30 ans après leur isolement.
En mai, sortira Excellence qui se déroule dans un monde de magie un petit peu dans le style de celui d’Harry Potter.
Dans le courant de l’année 2021, Ed Brubaker, Sean Phillips vont encore frapper avec l’arrivée de Pulp, il y aura un nouveau tome de Criminal et une nouvelle série qui s’appelle Reckless.
En juin, un album one shot appelé Furtif qui est un album de super héros mais un peu particulier car c’est l’histoire d’un vieux super héros soufrant d’alzheimer et son fils va compenser les défaillances de son père.
C’est un angle plutôt intéressant et très original.
En novembre prochain sortira Seven Secrets écrit par Tom Taylor. Nous suivrons les membres de The Order qui protègent les sept grands secrets de l’humanité afin que les humains ne les connaissent pas.

Interview de Thierry Mornet (Responsable comics DELCOURT) Aaaa_016

GSW : Quittons ton travail chez Delcourt pour parler de ton héros le Garde Républicain et de tes autres projets.
T M : Pendant le premier confinement, j’ai écrit un livre qui s’appelle Sup’Héros édité chez Black And White.
C’est un gros travail de fan sur l’aventure Mustang et la naissance de super héros français tels que Mikros et Photonik.
Le livre est co-écrit avec Michel Montheillet.
Nous nous sommes tellement bien entendus que d’autres projets commencent à germer toujours édités par Black And White.

Le Garde va continuer. J’ai du matériel à un stade plus ou moins avancé par aller jusqu’au numéro 25.
En sachant que nous en sommes au numéro 17. Ce n’est pas l’envie qui me manque, mais c’est le temps.
Le Garde est présent dans Sup’Héros car c’est un ouvrage qui fait référence au magazine Mustang qui est paru en Juin 1980 aux éditions Lug et au cours des dix-sept numéros,
il y a eu un concours de dessin pour créer un super héros français et à l’époque, je devais avoir 15 ou 16 ans, j’ai participé à ce concours en créant la toute première version du Garde.
Aujourd’hui, je m’amuse à développer cet univers avec en ligne de mire ce numéro 25 qui sera un numéro anniversaire avec un récit plus long qui permettra de comprendre pourquoi il y autant de version du Garde
qui cohabitent dans, à priori, le même univers. C’est passionnant à développer et je le fais en toute liberté.
Le Garde est un projet qui vit beaucoup lors des festivals, mais quand il n’y a pas de manifestations, c’est plus compliqué de faire vivre un projet autoédité comme celui-ci.

Interview de Thierry Mornet (Responsable comics DELCOURT) Aaaa_010 Interview de Thierry Mornet (Responsable comics DELCOURT) Aaaa_111

Je tenait à remercier (encore) Thierry pour sa gentillesse et sa disponibilité.
Je le dis (encore) en 2007 à mon arrivée dans l'équipe de Galaxie-StarWars je m'occupais uniquement de la partie comics du site.
Et grâce à Thierry (que j'ai dû bien gonfler avec mes questions de novice), j'ai découvert un univers passionnant.
Grace à nos échanges, Galaxie-StarWars vous a fait découvrir les contenus et les couvertures des albums en exclusivité.
Et si Galaxie-StarWars en est la aujourd'hui, c'est aussi grâce à Thierry.

Encore un MERCI pour tout et rendez vous (on l'espère tous) lors de Générations Star Wars et SF 2021.

_________________
GALAXIE STARWARS : COMICS, BD, ALBUMS et MAGAZINES STAR WARS
https://twitter.com/GalaxieStarwars
https://www.facebook.com/GalaxieSW
Revenir en haut Aller en bas
https://www.galaxie-starwars.com/portal.htm En ligne
coyote
Team GSW
Team GSW
coyote

Masculin Nombre de messages : 27304
Age : 50
Localisation : Dans un p'tit village du Doubs

Interview de Thierry Mornet (Responsable comics DELCOURT) Empty
MessageSujet: Re: Interview de Thierry Mornet (Responsable comics DELCOURT)   Interview de Thierry Mornet (Responsable comics DELCOURT) EmptyDim 14 Fév 2021 - 8:47

Quand tu fais le bilan de l'interview de Thierry.

Interview de Thierry Mornet (Responsable comics DELCOURT) Aaaa_017

Rigole

_________________
GALAXIE STARWARS : COMICS, BD, ALBUMS et MAGAZINES STAR WARS
https://twitter.com/GalaxieStarwars
https://www.facebook.com/GalaxieSW
Revenir en haut Aller en bas
https://www.galaxie-starwars.com/portal.htm En ligne
 
Interview de Thierry Mornet (Responsable comics DELCOURT)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Interview Thierry Mornet
» Vente VF : Top Comics / Aspen Comics (Delcourt)
» Interview de John Carlson, responsable marketing chez Pentax U.S
» Congo : un paradis perdu
» Recherche Comics VF (Semic,Panini,Delcourt)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galaxie-Starwars.com :: Communauté Galaxie-starwars.com :: Reportages/Interviews-
Sauter vers: