Galaxie-Starwars.com

PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionPartenaires


Partagez | 
 

 Major Andrarya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ysmale
Clone Embryo
Clone Embryo
avatar

Féminin Nombre de messages : 8
Age : 25
Localisation : Nar Shadaa
Emploi : Chasseuse de primes

MessageSujet: Major Andrarya   Ven 21 Oct 2016 - 18:40

Bonsoir à tous,

voici le 1er chapitre de ma fiction, n'hésitez pas à commenter ! Je prends les conseils et avis avec plaisir Content

Bonne lecture !


Chapitre 1 : présentation

Cela faisait un mois, jours pour jours que nous étions là, nous étions gelés jusqu’aux os dû à la température extrêmement froide. Je me tenais debout et regardais l’environnement qui nous entourait. Nous étions sur la sixième planète du « système Hoth ».
Hoth était la seule planète un tant soit peu habitable, elle était recouverte de neige et de glace, une planète dotée de trois lunes constamment frappée par les météorites ce qui n’arrangeait pas toujours notre mission.
Cette planète n’avait développé aucune forme de vie intelligente, mais elle possédait néanmoins quelques formes de vie animales comme le tauntaun qui nous servait à nous déplacer, ou le wampa un prédateur féroce.
Il faisait jusqu’à moins trente-deux en journée et jusqu’à moins soixante la nuit ainsi que d’avantage en cas de tempête. Personne ne pouvait y survivre, pas même les animaux natifs de ce monde.
Cette planète est magnifique et nous avions eu l’occasion de nous déplacer jusqu’à l’hémisphère sud de ce monde et pu contempler l’océan recouvert de banquises.

Je descendis du tauntaun avant de m’accroupir. Je regardai les alentours pour y voir une cinquantaine de corps meurtris, pas un seul survivant comme le demandait la mission.
Je me relevai et parcouru quelques mètres.
Devant moi, trois de mes camarades morts sous les coups des sabres laser. Je ne pus m’empêcher de verser une larme.
Le combat fut rude et nous ne repartirons pas sans séquelles.
Mon holocommunicateur sonna
– bip bipbip-
– major, rendez-vous sur coruscant, je vous attendrai à la tour du Sénat —
– Bien colonel. Nous levons le camp. Je vous ferai mon rapport dès notre départ de la planète, depuis l’holocommunicateur du vaisseau. —
– reçu, communication terminée —

Je rangeai l’holocommunicateur et regardais mes camarades encore vivants.
– Nous repartons pour Coruscant, Capitaine Kaly veuillez rejoindre le vaisseau. Pour les autres, récupérer les corps des capitaines Tarma, Bory et Cham et menez-les à bord, je m’occuperais personnellement des familles —
Je me rapprochais du vaisseau et regarda une dernière fois derrière moi avant de monter à bord de l’engin qui m’attendait.
À ce moment-là, le Capitaine Kaly vint vers moi :
– Andrarya dépêche-toi nous allons décoller ! —
– J’arrive, appel le Colonel et réunis tout le monde. —
– De suite —
Les soldats étaient réuni au centre du vaisseau ou se trouvait l’holocommunicateur.
À ce moment-là, une image apparut, le colonel m’attendait pour faire le rapport.
– Colonel, la mission a été menée à bien, nous avons réussi à récupérer une partie des plans que vous nous avez demandé, mais nous avons perdu trois de nos camarades, ça ne peut pas continuer ! —
– major, vous savez comme moi que les risques sont présents, je m’occuperais de vous trouver trois nouvelles recrues ne vous en faites pas, pour les plans rapportez les-moi, nous allons devoir les étudier. —
– bien Colonel, mais nous ne pouvons pas continuer ainsi, en un mois nous avons perdu sept de nos camarades, faite quelque chose ! Je ne supporterais pas de perdre à nouveau un seul de mes soldats ! —
– Nous verrons cela major, en attendant dépêchez-vous d’arriver. Communication terminée —


L’image du colonel disparut et j’entendis le vaisseau décoller de la terre ferme. Je me perdis dans mes pensées, Hoth me rappelait un tant soit peu ma planète natale à la seule différence que Tatooine est désertique et est éclairée par deux étoiles. Elle est en partie un refuge pour les contrebandiers, les assassins ou les chasseurs de primes.
Tatooine à une flore très peu développée tout comme sur Hoth, cependant on trouve quelques rares arbres ainsi que quelques champignons cultivés sur les évaporateurs.
Ma belle planète est jonchée de profonds canyons et d’immenses mers désertiques.
Parfois, d’étranges brumes se forment à la jonction des dunes et des falaises rocheuses.
Je suis née à Mos Espa, cette ville est l’une des principales de Tatooine. Il s’agit d’un astroport, les maisons sont quant à elles de forme cubique ou sphérique.
Ma planète me manqua, ainsi que ma maison et ma mère que je n’avais pas vue depuis plusieurs mois, j’espérais au fond, pouvoir revenir rapidement dans ma demeure.
Ma mère était sénatrice quant à mon père il était malheureusement décédé lors d’un combat, il faisait partie d’une des meilleures escouades de la république, je n’avais que cinq ans lors de son décès.
Quant à moi, je m’appelle Andrarya, j’ai 30 ans et je suis major dans la meilleure escouade de la république tout comme mon père le fut.


Le saut dans l’hyper espace me sortit de mes pensées, je regardai le Capitaine Kaly, il était mon meilleur ami ainsi que mon meilleur allié, nous ne nous étions jamais quittés depuis notre plus tendre enfance. Nous avions fait notre formation de soldat ensemble et nous étions aujourd’hui dans la même escouade. Il avait ce regard de chien battu qui me faisait souvent sourire, il était grand, brun aux yeux noisette, les cheveux légèrement ébouriffés, nous étions toujours ensemble même pendant nos repos.

– Mirad ? —
– Hmmmm – Il posa son regard sur moi et faisait une petite moue
– Une petite virée à la cantina de la flotte après notre saut à coruscant te tenterais ? Tu sais façon à boire une bouteille de sunrise tatooine avant de repartir – je lui souris tendrement.
– Ce ne serait pas raisonnable, mais après tout, nous l’avons bien mérité donc j’accepte ta proposition ! —
Je le regardai avec un grand sourire, mes grands yeux bleus le détaillant de haut en bas.


– Andrarya, nous arrivons bientôt au spatioport —
– Je m’occupe de réunir l’équipe Mirad —

Je m’approchai de l’intercom et fit réunir tout le monde au centre du vaisseau

– Nous arrivons sur Coruscant, suite à notre dernière mission je vous autorise deux jours de repos, vous avez l’autorisation d’aller retrouver vos femmes et vos enfants, mais je veux vous voir à six heures pétantes dans deux jours ! —
Ils répondirent en chœur :
– À vos ordres major !

Le Capitaine Kaly fit descendre le vaisseau vers le spatioport, et nous atterrîmes dans une légère secousse, la porte se débloqua et la plateforme se mis en place.
Mes compagnons ne se firent pas prier pour partir chacun de leur côté, Mirad et moi-même nous dirigeâmes vers le premier taxi de façon à rejoindre la tour du sénat.

– Taxi du spatioport, ou puis je vous déposez soldats ? —
– Amène-nous à la tour du sénat droïde —
– Tout de suite madame —

Le droïde décolla.

Coruscant, planète capitale de la République. Elle se trouve à l’intersection des plus grandes routes commerciales. Cette planète est totalement cosmopolite et entièrement urbanisée, éclairée en permanence de jour comme de nuit. La ville s’enfonce autant sous terre qu’elle ne s’élance vers les cieux. Dites-vous bien que les plus grands gratte-ciel percent les nuages et certains atteignent même six mille mètres de haut.

Je vis la tour du sénat apparaître et la montra du doigt à Mirad

– Regarde nous arrivons —
– Cette tour est toujours aussi magnifique – me dit-il d’un regard émerveiller.


Le taxi nous déposa à proximité de la tour, nous descendîmes tous les deux et remis nos casques le temps de faire cinq cents mètres à pieds.
Je me sentais petite devant cette immense tour qui regroupa des milliers de membres du sénat ainsi que les bureaux du chancelier suprême. À l’intérieur, se trouver également plusieurs ambassades ainsi que le quartier général des forces spéciales de la République où nous attendait le Colonel.

Nous entrâmes dans la grande tour et nous enlevâmes nos casques, je remis en place mes longues boucles blondes.
Nous entamions une longue traversée au centre du sénat avant de prendre un des nombreux couloirs de gauche et de monter les escaliers pour nous retrouver à l’étage. Il nous fallait de nouveau prendre un couloir que je trouvais interminable avant de nous retrouver devant l’entrée du quartier général.
Deux soldats se trouver devant et se mirent aux gardes à vous devant nous.
– Mes respects major ! Le colonel vous attend ! —
– Repos soldat, nous nous y rendons de ce pas —


Nous entrâmes dans une première salle où se trouver de nombreux gradés, des chargés de mission, de valeureux combattants et je vous en passe.

– Mirad attend moi ici et voit pour les réparations du vaisseau si besoin —


Il me regarda et approuva d’un signe de tête.
Pour ma part, j’entrai dans la salle qui était à droite.
Une grande table était posée au milieu, une vingtaine de sièges était apposée tout autour, au fond de la grande salle un holocommunicateur, des ordinateurs et un droïde se tenaient à proximité du colonel.
Je me mis au garde-à-vous et le salua.

– Repos major, cela me fait plaisir de vous voir encore vie —
– Merci Colonel – Je fouillai dans mon grand sac – voici les plans comme demandé mon Colonel —
– Je vous remercie, vous avez encore fait un excellent travail et nous parviendrons à nouveau à contrer les projets de l’Empire. Mais tout n’est pas encore fini, vous devez vous rendre prochainement sur Voss. Dès que vous êtes prêtes ainsi que votre escouade, appelez-moi depuis l’holocommunicateur du vaisseau afin de recevoir vos instructions. En attendant, prenez quelques jours de repos bien mérité. —
– Et pour nos trois capitaines morts au combat, je dois aller prévenir les familles, nous ne pouvons... – Le colonel me coupa.
– Ne vous en faites pas, j’ai envoyé six de mes soldats, nous préparerons un enterrement digne de ce nom pour eux, aller vous reposez major, j’ai besoin de vous au meilleur de votre forme.

Je me mis au garde-à-vous et rejoignait mon camarade.

– Alors quels sont les ordres Major ? —
– Nous avons le droit à plusieurs jours de repos avant de repartir. Prochaine destination Voss-
– Hmmm, planète des mystiques... En attendant allons faire un tour sur la flotte et allons boire un verre, les droïdes devraient avoir fini avec le vaisseau. —
Revenir en haut Aller en bas
papy
Team GSW
Team GSW
avatar

Masculin Nombre de messages : 10121
Age : 39
Localisation : Par delà les montagnes
Emploi : crayonne, dessine, triture, bidouille…

MessageSujet: Re: Major Andrarya   Ven 21 Oct 2016 - 21:11

Bravo Sympa ce petit récit ! J’aime bien le contexte et j’ai bien envie d’en savoir plus sur ce personnage.

Attention aux fautes d'orthographe Clin d'oeil
Et puisque tu permets qu’on te fasse des retours, voici juste quelques impressions :
- Il faudrait peut-être alléger tes descriptions, je pense notamment à l'explication de ce qu'est Tatooine.
- Tu dois pouvoir aussi facilement éviter les répétitions en tournant tes phrases différemment. Par exemple, la répétition de "nous étions" dans le tout premier paragraphe.

Voilà, tu en fais ce que tu veux, hein. Je suis pas là pour critiquer, je serais bien incapable d’écrire comme ça Très content
Revenir en haut Aller en bas
http://www.noire-planete.com
Ysmale
Clone Embryo
Clone Embryo
avatar

Féminin Nombre de messages : 8
Age : 25
Localisation : Nar Shadaa
Emploi : Chasseuse de primes

MessageSujet: Re: Major Andrarya   Ven 21 Oct 2016 - 21:28

Je prends tout conseil et merci ^^

Pour les fautes, j'utilise le logiciel Antidote qui est censé m'aider à tout corriger mais apparemment c'est pas encore ça Triste
Revenir en haut Aller en bas
 
Major Andrarya
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» démarreur fordson super major
» fordson super major et power major
» Major Saison 1 et 2
» le relevage ne tient pas sur Fordson major
» Capitaine Adjudant Major

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galaxie-Starwars.com :: Créations Star Wars - Cinéma :: Star Wars - Fan-art, Fan-fictions & Fan-films-
Sauter vers: